Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le premier trio du Tricolore se paie un festin à Philadelphie


Par Gabriel Asselin

Après avoir vu sa séquence de deux victoires consécutives prendre fin la veille contre les Blackhawks de Chicago, le Canadien était déjà de retour en action en rendant visite aux Flyers de Philadelphie. Pour l’occasion, Claude Julien saluait le retour au jeu de Joel Armia et Brett Kulak effectuait un retour dans la formation, tandis que Jordan Weal, Cale Fleury et Matthew Peca étaient laissés de côté. Après avoir obtenu une soirée de congé, Carey Price retrouvait son poste devant le filet.

Compte tenu du fait que les Flyers sont l’une des meilleurs formation de la LNH devant ses partisans, le Tricolore a disputé une bonne première période, au cours de laquelle les occasions de marquer n’ont pas été nombreuses. Cependant, le match s’est animé en fin d’engagement. Alors qu’il ne restait que 73 secondes avant de retraiter au vestiaire, les hommes de Claude Julien ont complètement cafouillé lors d’une relance de l’attaque des Flyers et Joel Farabee a profité de la confusion pour récupérer le disque libre dans le bas de l’enclave avant de tromper Price à l’aide d’un tir des poignets. Farabee inscrivait ainsi son quatrième but de la campagne.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1217970452347473923

Le Canadien est cependant parvenu à répliquer avant la fin de l’engagement initial. Seulement 18 secondes plus tard, Tomas Tatar a accepté la passe de Phillip Danault dans l’enclave avant de servir une tasse de café à Travis Sanheim et au portier Alex Lyon, mystifiant ce dernier à l’aide d’un tir des poignets précis près du poteau rapproché. Tatar héritait de son 17e but de la saison.

https://twitter.com/Sportsnet/status/1217974332577718273

Dès la 55e seconde du deuxième vingt, le Tricolore a obtenu une deuxième opportunité de se faire valoir avec un homme en plus et il en a profité pour prendre les devants. Après que la première occasion avait été un fiasco en première période, Shea Weber a décoché un puissant lancer frappé de la ligne bleue, atteignant directement Nick Cousins au bras gauche. Le disque a ensuite glissé vers Ilya Kovalchuk, qui n’a eu qu’à pousser celui-ci dans une cage béante afin d’inscrire son deuxième but dans l’uniforme montréalais.

Puis, seulement onze secondes plus tard, Phillip Danault a été très patient avec le disque afin qu’Artturi Lehkonen se positionne dans la ligne de tir. Lorsque ce dernier a été positionné adéquatement, Danault a décoché un tir des poignets et Lehkonen a habillement redirigé le disque dans la lucarne afin d’inscrire son onzième but de la campagne.

Ces deux buts en onze secondes sur la route de la part du Tricolore étaient du jamais vu depuis le 10 janvier 1993.

Les Flyers ont tout tenté pour réduire l’écart avant de retraiter au vestiaire, mais Carey Price a été intraitable, repoussant les 19 tirs dirigés vers lui au deuxième tiers. Il a notamment frustré à bout portant les tentatives de Michael Raffl et Jakub Voracek.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1217983499166265344

Le Canadien a été particulièrement dominé et indiscipliné au cours des dix premières minutes du dernier vingt, mais Carey Price a continué son excellent travail, repoussant toutes les poussées de l’équipe locale. Finalement, ses coéquipiers ont récompensé ses efforts en inscrivant un quatrième but. Lors de la douzième minute de jeu, Phillip Danault, qui avait été coupable d’une infraction quelques minutes plus tôt, a déployé un effort surhumain en territoire ennemi avant de remettre le disque dans le haut de l’enclave pour Ilya Kovalchuk. Ce dernier a ensuite complètement mystifié Alex Lyon à l’aide d’un tir des poignets parfait dans la lucarne, inscrivant son deuxième but de la soirée.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1217995787340341249

Les hommes de Claude Julien n’ont eu aucun mal à protéger cette priorité de trois et ils l’ont emporté par le pointage de 4 à 1 devant les Flyers de Philadelphie.

Le Canadien disputera son dernier match avant un long congé de neuf jours samedi alors qu’il recevra la visite des Golden Knights de Las Vegas au Centre Bell.

Crédit photo: NHL.com

À lire aussi sur le 7e Match

Les Golden Knights prennent tout le monde par surprise en congédiant leur entraîneur:

Gerard Gallant démit de ses fonctions

C’est vraiment drôle de voir les deux joueurs côte à côte!

À voir : c’est hilarant de voir le petit Nathan Gerbe (5 pieds et 4 pouces) affronter le géant Zdeno Chara !

Un dur coup pour les Maple Leafs

Une longue absence pour Morgan Rielly

Mots clés: , ,