Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Canadien surmonte un retard de trois buts avant de s’imposer en tirs de barrage


Par Gabriel Asselin

Suite à un revers contre les Blue Jackets de Columbus afin de conclure la fin de semaine du Super Bowl, le Canadien reprenait l’action en rendant visite aux Devils du New Jersey. Pour l’occasion, Carey Price, Victor Mete et Jordan Weal manquaient à l’appel en raison d’un virus, ce qui faisait en sorte que Charlie Lindgren obtenait le départ, tandis que Christian Folin, fraîchement rappelé du Rocket, agissait à titre de sixième défenseur. Aucun changement n’était apporté aux trios offensifs.

Le Canadien a bien amorcé le match en obtenait les sept premiers tirs au but de la rencontre au cours des six premières minutes de jeu. Cependant, les Devils ont profité d’une succession d’erreurs pour ouvrir la marque. Lors de la dixième minute de jeu, Folin a raté son repli défensif aux dépens de Miles Wood, tandis que Lindgren s’est trop compromis vers sa droite, permettant à l’attaquant des Devils de le surprendre d’un angle très restreint. Wood inscrivait son huitième but de la campagne.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1224851320185802753

Lors des dix dernières minutes de jeu du premier tiers, le Tricolore a contrôlé la rondelle pendant une majorité du temps, mais il n’a obtenu que deux tirs sur la cage de Louis Domingue, en bonne partie en raison des onze tirs bloqués par les Devils en première période, alors que le Canadien n’en avait pas bloqué un seul. Malgré un contrôle accru du disque, les hommes de Claude Julien ont vu leurs adversaires obtenir nettement les meilleures occasions de marquer. Lindgren a tenu le fort afin de repousser les dangereuses occasions de Nikita Gusev et Blake Coleman.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1224855793314467840

La situation a été loin de s’améliorer au deuxième vingt alors que les Devils ont rapidement doublé leur avance. Lors de la deuxième minute de jeu, pendant une pénalité à Shea Weber, Jack Hugues a remporté la mise en jeu initiale et Kyle Palmieri a accepté la passe transversale de Damon Severson avant de décocher un tir des poignets dans la lucarne, trompant Charlie Lindgren. Il inscrivait du même coup son 18e but de la saison.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1224861629516591104

Puis, cinq minutes plus tard, alors que les deux équipes évoluaient avec des formations réduites, Charlie Lindgren a effectué un déplacement explosif pour défier Jesper Bratt suite à une passe de Pavel Zacha lors d’un surnombre à deux contre un. Par contre, Bratt a complètement raté son tir et le disque s’est frayé tout doucement un chemin vers le deuxième poteau avant de se retrouver dans le fond du filet. Bratt franchissait ainsi le plateau des dix buts pour la deuxième fois au cours de sa courte carrière.

Joel Armia a redonné espoir aux siens environ six minutes plus tard. Alors que les Devils évoluaient avec un homme en plus suite à l’infraction de Max Domi, Armia a provoqué un revirement aux dépens de Kyle Palmieri en zone neutre avant de s’amener en échappée devant Louis Domingue. Après avoir attendu au dernier instant avant de dégainer, le Finlandais a surpris le portier québécois d’un bon tir des poignets du côté du bouclier. Armia inscrivait son 14e but de la campagne.

https://twitter.com/CanadiensMTL/status/1224873105711038464

Le Canadien a relancé le débat en inscrivant un deuxième but quatre minutes plus tard. Après avoir accepté une passe de Ryan Poehling en zone neutre, Nate Thompson s’est mis en marche afin de faire mordre la poussière à Will Butcher et Louis Domingue avant de pousser le disque dans le fond du filet, inscrivant son troisième but de la campagne.

Le Tricolore est venu bien près de créer l’égalité avant de retraiter au vestiaire. Alimenté par Nick Cousins dans l’enclave, Max Domi a été frustré par un superbe arrêt de la mitaine du cerbère originaire de St-Hyacinthe.

Le Canadien est parvenu à compléter la remontée lors de la huitième minute du troisième tiers. Suite à une montée à l’emporte-pièce infructueuse de Max Domi, ce dernier a laissé le disque pour Brett Kulak qui a ensuite alimenté Nick Cousins dans l’enclave. Cousins n’a eu qu’à rediriger le disque dans la lucarne pour inscrire son huitième filet de la saison.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1224879288794714115

Les hommes de Claude Julien ont poursuivi sur leur lancée et ils ont pris les devants pour la première fois de la soirée deux minutes plus tard. Au terme d’une très longue présence en territoire des Devils, Christian Folin a décoché un faible tir des poignets de la ligne bleue qui a été redirigé principalement par Travis Zajac avant de se retrouver dans le fond du filet. Folin héritait de son premier but de la saison dans la Ligue nationale.

Le Tricolore s’est tiré dans le pied en fin de match en écopant d’une discutable pénalité pour avoir eu trop de joueurs sur la glace. Puis, avec 20 secondes à faire à la rencontre, Charlie Lindgren a poursuivi son match ardu en étant incapable de contrôler le tir initial de Nikita Gusev avant de voir Kyle Palmieri le tromper à l’aide d’un tir des poignets.

La prolongation n’a pas fait de maîtres et la rencontre s’est décidée en tirs de barrage. Copieusement hué tout au long de la rencontre, Ilya Kovalchuk a été le seul à toucher la cible, tandis que Charlie Lindgren s’est bien repris en repoussant les trois tireurs des Devils afin de procurer la victoire au Tricolore.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1224889533881290754

Le Canadien disputera son prochain match jeudi alors que les Ducks d’Anaheim seront de passage au Centre Bell.

Crédit photo: NHL.com

À lire aussi sur le 7e Match

Le gardien des Maple Leafs a du suivre le protocole des commotions cérébrales :

Le gardien des Maple Leafs, Frederik Andersen, se blesse dans une défaite crève-coeur

Une belle chance de reprendre confiance pour KK:

Jesperi Kotkaniemi sera utilisé sur le 1er trio à Laval

Une entrevue exclusive avec un gardien de but jouant en Allemagne et qui a livré un des plus beaux textes sur la santé mentale au cours des dernières années :

L’inspirante et touchante histoire de Ben Meisner

Mots clés: , ,