Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Une pénalité en fin de rencontre coûte au moins un point au Tricolore


Par Gabriel Asselin

Après une victoire difficilement acquise contre les Maple Leafs de Toronto, le Canadien renouait avec l’action en recevant la visite des Coyotes de l’Arizona au Centre Bell afin de conclure une séquence de neuf matchs sur douze à domicile. Pour l’occasion, Claude Julien n’apportait aucun changement à sa formation alors que Jordan Weal, Dale Weise et Christian Folin étaient laissés de côté.

Avant la rencontre, le Canadien a honoré le champion du dernier Super Bowl, Laurent Duvernay-Tardif, qui a reçu une longue et chaleureuse ovation dans le cadre de la mise au jeu protocolaire.

Le Canadien était gonflé à bloc suite à l’hommage d’avant-match et il a transposé cette énergie sur la patinoire en connaissant un spectaculaire début de match. Dès la 51e seconde de jeu, Nate Thompson a dirigé le disque vers la cage d’Antti Raanta et ce dernier a ensuite repoussé le tir du revers de Nick Cousins. Jake Evans était également tout près et il a poussé le disque libre dans le fond du filet afin d’inscrire son premier but en carrière dans la LNH.

Les hommes de Claude Julien n’étaient vraiment pas rassasiés. Seulement 61 secondes plus tard, Brendan Gallagher a accepté la passe de Tomas Tatar en zone neutre avant de pénétrer à pleine vitesse en territoire des Coyotes. Après que son premier tir ait été bloqué par Niklas Hjalmarsson, Gallagher a glissé la rondelle entre les jambières du portier des Coyotes afin d’inscrire son 19e but de la campagne.

Cependant, le Tricolore s’est assis sur son avance et il a offert l’opportunité aux Coyotes de revenir dans le match en étant particulièrement brouillon en territoire neutre. L’Arizona a d’ailleur profité de l’une de ces erreurs afin de réduire l’écart trois minutes plus tard. Suite à un revirement de Brett Kulak, Derek Stepan a accepté la passe en retrait de Phil Kessel avant de tromper Carey Price d’un tir des poignets du haut de l’enclave que ce dernier aimerait certainement revoir. Stepan inscrivait son neuvième but de la saison.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1227025073531424771

Quelques minutes plus tard, le mauvais changement d’un attaquant au banc du Tricolore a ouvert le centre de la patinoire, ouverture que les défenseurs n’ont pas comblé, permettant à Taylor Hall de s’échapper devant le portier du Tricolore qui a cependant eu le dernier mot.

Les hommes de Claude Julien ont obtenu une opportunité en or, ou devrais-je dire plusieurs, de reprendre son avance de deux but en fin de première période. Alors qu’il restait environ deux minutes à faire à l’engagement initial, Oliver Ekman-Larsson a été chassé pour quatre minutes en raison du geste ci-dessous aux dépens de Nick Suzuki. Puis, 21 secondes plus tard, Derek Stepan a fait trébuché Joel Armia, offrant un jeu de puissance de deux hommes pendant deux minutes au Canadien. Claude Julien a décidé d’envoyer cinq attaquants dans la mêlée, soit Kovalchuk, Drouin, Domi, Suzuki et Tatar, mais sans succès. Le Tricolore a démontré encore moins de conviction après le premier entracte et cette superbe occasion a fait chou blanc.

Une scène inquiétante est survenue en début de deuxième période alors que le tir de Tomas Tatar a dévié sur la bâton de Jordan Oesterle avant d’atteindre Phillip Danault directement au visage, une scène non sans rappeler la blessure de Noah Juulsen. Danault n’est pas revenu dans le match par la suite, une absence qui pourrait faire très mal à Boston et Pittsburgh.

Les Coyotes ont poursuivi sur leur lancée de la première période et ils ont largement dominé le deuxième tiers, surclassant le Tricolore 17 à 3 au chapitre des tirs au but. Heureusement que Carey Price a connu un fort match puisque le pointage aurait été à sens unique. Il a d’ailleurs réalisé un bel arrêt devant le tir à bout portant de Clayton Keller.

Les visiteurs sont éventuellement parvenus à créer l’égalité. Avec un peu plus de trois minutes à faire au deuxième vingt, Christian Dvorak a intercepté le dégagement de Jeff Petry avant de remettre le disque dans le cœur de l’enclave pour Taylor Hall. Marco Scandella est arrivé légèrement en retard et le tir sur réception de l’attaquant a trompé Carey Price, inscrivant du coup son 14e but de la campagne.

Le Tricolore s’est ressaisi en troisième période, alors que Jonathan Drouin et Brendan Gallagher ont obtenu des chances en or de dénouer l’impasse.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1227053093650604033

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1227058258810150914

Les arbitres ont également fait des siennes en troisième période alors que Brett Kulak a écopé d’une pénalité fantôme pour avoir accroché, tandis qu’ils n’ont pas appelé une pénalité flagrante pour avoir eu trop d’hommes sur la glace.

Cependant, Joel Armia a écopé d’une pénalité méritée avec un peu plus de deux minutes à faire et les Coyotes en ont profité pour prendre les devants. Jakob Chychrun a profité de la circulation lourde devant Carey Price pour décocher un lancer frappé qui a surpris le portier du Tricolore du côté du bouclier.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1227060903386001409

Le Tricolore est venu bien près de créer l’égalité quelques instants plus tard, mais en vain et il s’est incliné par ce pointage de 3 à 2 devant les Coyotes de l’Arizona.

Le Canadien disputera son prochain match mercredi en rendant visite aux Bruins de Boston.

Crédit photo: NHL.com

À lire aussi sur le 7e Match

Jake Evans continue de grimper les échelons :

Un premier but dans la LNH pour Jake Evans

Shea Weber pourrait rater la saison :

Ça pourrait être plus grave que nous croyons pour Shea Weber

Depuis 2020, le gardien du Canadien est parmi les meilleurs de la LNH

Carey Price remonte au niveau des statistiques