Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

VIDÉO : Le défenseur Jay Bouwmeester s’écroule sur le banc des Blues


Par Daniel Vanier

Une scène très inquiétante s’est produite lors du match opposant les Blues de Saint-Louis aux Ducks d’Anaheim hier soir.

Avec 7 minutes et 50 secondes à jouer à la première période, le défenseur des Blues de Saint-Louis, Jay Bouwmeester, s’est écroulé sur le banc de son équipe. Le match fut alors immédiatement interrompu. Cela a permis aux médecins des deux équipes de se précipiter à la rescousse du vétéran de 36 ans. Les joueurs des deux formations se sont alors rassemblés sur la patinoire visiblement très inquiets.Une civière fut apportée, mais elle ne fut finalement pas utilisée. On peut voir le moment très inquiétant dans la vidéo qui suit :

Un partisan des Ducks décrit la scène

Un partisan des Ducks était très près de l’action et a pu raconter l’incident :

« J’étais à 3 rangées derrière le banc des Blues et je croyais que je venais de le voir mourir. Il revenait tout juste d’une présence sur la patinoire et est juste tombé comme s’il était sans vie. Merci, mon dieu, les soigneurs sont venus à sa rescousse dans l’espace de 30 secondes. Il clignait des yeux lorsqu’ils l’ont apporté au vestiaire. C’était très inquiétant. Tout l’édifice était sous le choc.»

Le match finalement remis

D’un commun accord, les Blues et les Ducks ont décidé de remettre la partie. Les deux équipes étaient trop concernées par l’état de santé du défenseur pour continuer à jouer et nous pouvons les comprendre :

Nous n’avons pas de nouvelles sur ce qui a pu causer cet incident ni sur l’état de santé de Jay Bouwmeester. Dès que nous en saurons plus, nous vous en ferons part.

Crédit photo You Tube

À lire aussi sur le 7e Match

Jake Evans continue de grimper les échelons :

Un premier but dans la LNH pour Jake Evans

Alex Galchenyuk encore échangé :

Nouveau départ pour Alex Galchenyuk

Depuis 2020, le gardien du Canadien est parmi les meilleurs de la LNH

Carey Price remonte au niveau des statistiques

Mots clés: ,