Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Si vous l’avez raté : Auston Matthews réussit tout un exploit !


Par Daniel Vanier

Le joueur de centre des Maple Leafs de Toronto, Auston Matthews, connait toute une saison.
Il a déjà une fiche de 42 buts et 29 passes pour 71 points en seulement 59 matchs.

Il a inscrit un 41e but cette saison lors de la défaite de 3 à 2 contre les Stars jeudi dernier :

Le 4e plus rapide au cours des 30 dernières années

Ce faisant, Matthews devenait le 4e joueur de la LNH, au cours des 30 dernières années, a marquer autant de buts lors des 30 premiers matchs à domicile de son équipe:

Le premier depuis Mats Sundin

Matthews ne s’est pas arrêté là. Il a poursuivi sur sa lancée avec un 42e but lors du match contre les Sénateurs samedi soir. Ce but lui permettait d’inscrire un 70e point en 59 matchs. Il devenait le joueur des Maple Leafs à atteindre les 70 points le plus rapidement depuis Mats Sundin en 1996-97. Sundin avait même fait un peu mieux avec 70 points en 57 matchs .Matthews a obtenu un 71e point avec une mention d’aide sur le but de Mitch Marner dans un filet désert :

Le meilleur buteur de la LNH

Avec ce 42e but, Matthews rejoignait aussi David Pastrnak des Bruins de Boston. Les deux joueurs sont donc à égalité au sommet des buteurs de la LNH en ce moment.

Matthews est une véritable machine à marquer des buts voici sa fiche depuis son arrivée dans la LNH :


Auston Matthews est définitivement tout un joueur de hockey. Les Maple Leafs ne regrettent absolument pas de l’avoir sélectionné avec le premier choix au total en 2016. De plus, il n’est âgé que de 22 ans. Il n’a donc pas fini de nous éblouir !
Crédit photo :USA Today

À lire aussi sur le 7e Match

Une autre défaite crève-coeur du CH :

Le Canadien échappe une avance de trois buts et subit un quatrième revers de suite

Le capitaine du Tricolore sera à l’écart du jeu pour un bon moment :

Shea Weber devra s’absenter pour quelques semaines

Jake Evans continue de grimper les échelons :

Un premier but dans la LNH pour Jake Evans

Mots clés: , , , , ,