Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Stars vs Canadiens


Par Gabriel Asselin

Après s’être incliné par le pointage identique de 4 à 1 devant les Bruins et les Penguins, le Canadien retrouvera ses partisans ce soir alors que les Stars de Dallas seront en visite au Centre Bell. La rencontre s’amorcera sur le coup de 19h.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Paul Byron n’a toujours pas reçu le feu vert des médecins de l’équipe aux dernières nouvelles et le Tricolore ne tiendra pas d’entraînement aujourd’hui bien entendu. Il est donc difficile de se prononcer sur un éventuel changement.

Claude Julien confirmera sa formation lors d’un point de presse à 16h45.


Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, aucun changement ne devrait être apporté alors que Christian Folin pourrait fort bien regarder un autre match de la galerie de presse.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Puisque chaque rencontre est importante, Carey Price devrait être à nouveau à son poste devant la cage du Tricolore.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Jamie Benn

Victorieux à leurs trois derniers matchs, les Stars connaissent un excellente saison, eux qui revendiquent 71 points en 57 matchs et le troisième échelon de la division Centrale. En comparaison, la formation texane s’était qualifiée pour les dernières séries éliminatoires en tant que première équipe repêchée avec une récolte de 93 points en 82 matchs, soit 11 points au-dessus de la barre des ,500 alors qu’ils sont déjà à 14 points cette saison avec 25 matchs à disputer. Malgré la présence de Tyler Seguin, Jamie Benn, Alexander Radulov et John Klingberg, pour ne nommer que ceux-ci, les Stars ne représentent pas une puissance offensive du circuit Bettman, eux qui ne figurent qu’au 25e échelon avec 2,67 buts par match. Benn est d’ailleurs dans une bonne séquence par les temps qui courent. Après avoir inscrit le premier but des siens dans un remontée victoire des siens contre les Blues de St-Louis samedi dernier, la natif de Victoria, en Colombie-Britannique, a enregistré un tour du chapeau trois jours plus tard contre les Hurricanes de la Caroline. Il a cependant été blanchi lors de son dernier match contre les Maple Leafs de Toronto jeudi. En 57 matchs depuis le début de la saison, Benn a récolté 18 buts et 13 mentions d’aide pour 31 points, dont 12 avec l’avantage d’un homme. Bref, le Canadien devra surveiller de près le numéro 14 des Stars s’il souhaite retrouver le chemin de la victoire.

2- Inscrire le premier but du match

Puisque les Stars ne représentent pas une puissance offensive, ils doivent donc être solides défensivement s’ils ont autant de succès et c’est exactement le cas. La formation texane vient au troisième échelon avec seulement 2,49 buts concédés par match. Ce faisant, quand ils prennent les devants, il est difficile de renverser la vapeur afin de récolter les deux points. Les Stars ont inscrit le premier but du match à seulement 26 reprises cette saison – seulement les Sénateurs, les Red Wings et les Devils ont réalisé ce fait d’armes moins souvent – et ils ont conservé un dossier de 20 victoires contre quatre défaites en temps réglementaire et deux revers en temps additionnel en pareilles circonstances. De plus, malgré que leur différentiel de buts de +10 n’ait rien de spectaculaire, les Stars viennent au premier échelon de la LNH avec seulement 45 buts concédés au deuxième vingt, tout juste devant les 46 filets des Bruins de Boston et l’Avalanche du Colorado. Bref, les Stars sont excellents pour conserver une avance acquise rapidement et il est très ardu d’effectuer une remontée en deuxième période contre eux devant l’excellence de leur jeu défensif.

3- Profiter de ses occasions en jeu de puissance

Malgré qu’ils sont impériaux en défensive, les Stars éprouvent quelques difficultés à court d’un homme par les temps qui courent. En effet, la formation texane a accordé au moins un but à court d’un homme dans quatre de ses six dernières rencontres, concédant six buts en seize occasions à l’adversaire, soit un pourcentage de réussite de seulement 62,5%. Globalement, l’équipe vient au treizième échelon avec une efficacité de 81,5 depuis le début de la saison. De plus, les hommes de Rick Bowness, l’entraîneur-chef par intérim depuis le 10 décembre dernier, sont la huitième équipe la plus indisciplinée de la ligue avec 3,23 occasions en jeu de puissance offertes à l’adversaire par match. Cependant, rien ne va plus à ce chapitre du côté du Tricolore. Après un début de saison encourageant, les hommes de Claude Julien n’ont qu’une maigre efficacité de 9,7%, soit 6 en 62, la pire de la ligue bien entendu, depuis le 31 décembre dernier. Ils ont également concédé deux buts avec un homme en plus au cours de cette séquence. Bref, le moment serait bien choisi pour relancer l’attaque massive, même si la présence en séries éliminatoires ne tient plus qu’à un fil.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait retrouver le sentier de la victoire.

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et The Athletic

À lire aussi sur le 7e Match

Le Canadien subit un troisième revers de suite :

Les déboires défensifs se poursuivent à Pittsburgh

Le capitaine du Tricolore sera à l’écart du jeu pour un bon moment :

Shea Weber devra s’absenter pour quelques semaines

Jake Evans continue de grimper les échelons :

Un premier but dans la LNH pour Jake Evans

Mots clés: , ,