Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Canadiens vs Capitals


Par Gabriel Asselin

Après avoir subi une cinquième défaite consécutive contre les Red Wings de Detroit mardi, le Canadien de Montréal renouera avec l’action ce soir alors qu’il rendra visite aux Capitals de Washington. Le match s’amorcera sur le coup de 19h.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Brendan Gallagher devrait être en mesure d’effectuer un retour au jeu ce soir, ce qui signifie que Jordan Weal et Dale Weise seraient laissés de côté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, Victor Mete ne sera pas en mesure de prendre part au match de ce soir après avoir quitté prématurément la rencontre contre les Red Wings et Christian Folin, rappelé du Rocket mercredi, prendra part à la rencontre.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste devant la cage du Tricolore et il sera secondé par Charlie Lindgren.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Alex Ovechkin

Après avoir remporté huit de ses onze matchs au cours du mois de janvier, les Capitals connaissent un passage à vide au moment où on se parle alors qu’ils n’ont remporté que deux de leurs sept rencontres depuis le début du mois de février, les victoires étant survenues contre les Kings de Los Angeles et l’Avalanche du Colorado. Ces déboires ont fait en sorte qu’ils ont concédé le premier échelon de la division Métropolitaine aux Penguins de Pittsburgh, qui ne sont cependant qu’un seul point devant la formation du District de Columbia. Les insuccès coïncident également avec la baisse de régime drastique d’Alex Ovechkin. En effet, la superstar russe avait inscrit pas moins de onze buts à ses cinq derniers matchs du mois de janvier, mais, outre son tour du chapeau inscrit contre les Kings, il a été blanchi de la feuille de pointage à chacun de ses six autres matchs en février. Depuis le début de la campagne, Ovechkin vient au troisième échelon des buteurs du circuit Bettman avec 40 buts, dont 12 en jeu de puissance, non loin derrière les 43 filets de David Pastrnak et Auston Matthews. Il a également ajouté 17 mentions d’aide à son palmarès pour une récolte de 57 points en 58 matchs. Ovechkin pourrait ainsi terminer à court de la moyenne d’un point par match pour seulement la quatrième fois en carrière. Bref, celui qui est 698 buts depuis ce match contre les Kings devra bénéficier d’une attention particulière de la part des hommes de Claude Julien.

2- Connaître une bonne troisième période

L’une des nombreuses raisons qui expliquent les succès des Capitals depuis le début de la campagne réside dans le rendement de l’équipe en troisième période. On ne peut vraiment dire que les hommes de Todd Reirden connaissent des débuts de matchs à tout casser alors qu’ils affichent un différentiel de buts négatif de -6 en première période. La situation est nettement meilleure, mais pas exceptionnelle au deuxième tiers, alors qu’ils sont parvenus à marquer seulement huit buts de plus qu’ils en ont concédés. En comparaison, le Tricolore a également un différentiel de +8, mais au premier vingt. Cependant, la situation est fort différente au dernier tiers alors que l’équipe domine la Ligue nationale avec 82 buts inscrits lors du dernier intervalle de 20 minutes, à bonne distance des 77 filets des Flyers de Philadelphie qui ont joué un match de plus. Par contre, Washington n’est qu’en milieu de peloton avec 60 buts accordés au cours du même laps de temps, ce qui leur confère tout de même un excellent différentiel de +22 en troisième période par rapport à leur différentiel global de +28. Cette statistique leur confère le deuxième rang de la LNH, tout juste derrière le différentiel de +23 des Flyers. Bref, la troisième période est la bête noire du Tricolore au cours des deux dernières semaines et elle fait souvent foi de tout du côté des Capitals, donc le Tricolore devra un excellent dernier tiers s’il souhaite se sauver avec la victoire.

3- Éviter de tirer de l’arrière après 20 minutes de jeu

S’il y a bel et bien un aspect que le Tricolore doit absolument éviter s’il souhaite renouer avec la victoire ce soir, c’est tirer de l’arrière après le premier vingt. En effet, alors que le troisième quart de la saison tire à sa fin, seulement deux équipes n’ont toujours pas subi la défaite en temps réglementaire en tirant de l’arrière après le premier engagement. Les Capitals de Washington sont l’une d’elles et l’autre étant les Hurricanes de la Caroline. Depuis le début de la campagne, une telle situation est survenue à 18 reprises du côté des hommes de Todd Reirden et ils sont sortis victorieux à seize reprises contre deux revers en temps supplémentaire. Du côté des Hurricanes, ils revendiquent 18 victoires et un revers en 19 tentatives. Cela fait contraste avec les difficultés des Capitals au cours de la dernière campagne alors qu’ils avaient récolté sept défaites en temps réglementaire en 37 occurrences de cette situation. Bref, si l’équipe locale détient l’avance après 20 minutes de jeu, les chances de victoire du Tricolore seront infiniment réduites.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait retrouver le sentier de la victoire.

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et NBC Sports

À lire aussi sur le 7e Match

Les Golden Knights obtiennent le défenseur Alec Martinez:

TRANSACTION : Direction Vegas pour le défenseur Alec Martinez

Marc Bergevin obtient un excellent retour pour Marco Scandella :

Marco Scandella change d’adresse

La LNH a-t-elle bien géré le dossier de Claude Julien ?

Opinion: La LNH a-t-elle bien géré le dossier de Claude Julien?

Mots clés: , ,