Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Max Domi se réveille et Carey Price se dresse contre les Sénateurs


Par Gabriel Asselin

Suite à une belle de 60 minutes qui a permis de récolter les deux points contre les Capitals de Washington, le Canadien concluait son voyage de trois rencontres en rendant visite aux Sénateurs du côté de la capitale fédérale. Pour l’occasion, Artturi Lehkonen avait conclu son purgatoire d’une rencontre et il retrouvait sa place dans la formation, tandis que Karl Alzner, rappelé d’urgence du Rocket de Laval afin de pallier les pertes de Xavier Ouellet et Victor Mete, disputait son premier match avec le grand club cette saison.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Tricolore a amorcé le match sur les chapeaux de roues. Dès la 73e seconde de jeu, Paul Byron a intercepté le dégagement de Ron Hainsey avant d’alimenter, après quelques secondes d’hésitation, Max Domi dans l’enclave. Ce dernier a laissé Craig Anderson se compromettre totalement avant de pousser le disque dans une cage béante et inscrire son 14e but de la saison.

À mi-chemin de l’engagement, les Sénateurs ont perdu un gros morceau alors que le meilleur défenseur de l’équipe, Thomas Chabot, a dû quitter le match suite à cette mise en échec parfaitement légale de Brendan Gallagher. Par la suite, Gallagher et Brady Tkachuk en sont venus aux poings et les deux ont été chassés pour cinq minutes.

Seulement 21 secondes après l’escarmouche, le Tricolore a été en mesure de doubler son avance. Suite au tir hors-cible de la ligne bleue de Jeff Petry, Anderson a harponné le disque directement sur le bâton de Max Domi qui a profité de la situation afin de projeter le disque entre les jambières du portier des Sénateurs. Celui qui n’avait inscrit qu’un seul but depuis le début de l’année 2020 inscrivait son deuxième filet en seulement neuf minutes.

Puis, Carey Price a apposé sa signature sur ce match. Tout d’abord, il a repoussé, en fin de première période, l’échappée partielle de Jean-Gabriel Pageau alors que son équipe évoluait avec un homme en plus. Les Sénateurs ont d’ailleurs inscrit 14 buts à court d’un homme depuis le début de la saison, un sommet dans la LNH, dont trois de la part de l’attaquant francophone.

Puis, en deuxième période, il a réservé la même médecine à deux reprises devant Anthony Duclair, la première fois afin de réparer sa propre erreur et la deuxième à l’aide d’un superbe vol qualifié de la mitaine sur un tir du haut de l’enclave.

Les hommes de Claude Julien ont récompensé leur gardien en inscrivant un troisième but avant de retraiter au vestiaire. Alors qu’il ne restait que 122 secondes à l’engagement, Nick Paul a tenté de rejeter le disque depuis le coin de la patinoire et celui-ci a dévié sur le bâton d’Ilya Kovalchuk avant d’atteindre directement Paul Byron dans le cœur de l’enclave. Ce dernier a ensuite rapidement dégainé des poignets, mystifiant Craig Anderson et inscrivant son deuxième but de la saison, un premier depuis son retour au jeu.

La troisième période a été ponctuée de quelques occasions de marquer et quelques escarmouches, mais le Tricolore a aisément tenu le coup afin de s’imposer par le pointage de 3 à 0 devant les Sénateurs d’Ottawa.

Le Canadien disputera son prochain mardi, au lendemain de la date limite des transactions, alors qu’il recevra la visite des Canucks de Vancouver.

Crédit photo: Getty Images

À lire aussi sur le 7e Match

Les Canadiens sont en discussions avec l’Avalanche:

Quel joueur vise Marc Bergevin chez l’Avalanche ?

Max Domi est très actif sur les réseaux sociaux et a défendu l’honneur de son père:

Si vous l’avez raté : Max Domi prend la défense de son père

La LNH a-t-elle bien géré le dossier de Claude Julien ? :

Opinion: La LNH a-t-elle bien géré le dossier de Claude Julien?