Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Prenez votre temps avec Cole Caufield !


Par Daniel Vanier

On a vu le nom du prometteur Cole Caufield circuler beaucoup sur les réseaux sociaux ces temps-ci.

La raison principale est due au fait qu’il a connu un début de saison où il a semé quelques inquiétudes auprès de certains partisans des Canadiens de Montréal, car il n’avait pas marqué un but à ses 4 premiers matchs. Il a ensuite inscrit un but et continué sur sa lancée avec un tour du chapeau. Voilà qui rassurait ces partisans. Ma collègue Anne Ouellet avait écrit un texte sur le sujet. Si vous avez raté ce tour du chapeau, vous pouvez le voir dans le texte qui suit :

Cole Caufield continue d’enfiler l’aiguille!

Première étoile de la semaine dans le Big-10

Le premier choix des Canadiens de Montréal (15e au total) en 2019 aura finalement amassé 4 buts et 4 passes pour 8 points en 6 parties. Cela le classe au 2e rang des marqueurs dans la NCAA . Sa belle production fut remarquée à sa juste valeur, car il fut nommé 1ere étoile de la semaine dans le Big Ten :


Caufield n’est pas seulement un marqueur de but

Le problème avec les partisans des Canadiens de Montréal (outre l’aspect qu’ils sont souvent trop impatients) est que la grande majorité d’entre eux perçoivent le jeune américain uniquement comme un marqueur de but. Oui, Cole Caufield est tout un buteur, mais il n’est pas seulement ça. Pourtant, Marc Dumont le disait le 23 juillet dernier : il faut cesser de le voir ainsi. Dumont avait jasé avec plusieurs experts de hockey qui qualifient Cole Caufield d’excellent fabricant de jeux. La phrase qui revient souvent à son sujet est qu’«il est capable de finir les jeux, mais aussi qu’il débute la plupart d’entre eux» :

Ce n’est donc guère surprenant qu’il amasse aussi plusieurs passes. Lorsqu’on regarde ses statistiques antérieures, nous voyons que le talentueux ailier amassait plus de buts que de passe. Seulement, il est encore en plein développement et il semble qu’il soit en train de se trouver d’autres armes. Ce qui est très positif .Voilà donc un aspect qui devrait être rassurant au lieu d’être inquiétant pour les partisans du Bleu-Blanc-Rouge. Malheureusement, nous avons pu constater que ce n’était pas le cas.

Prenez votre temps avec Caufield!

Les partisans de hockey en général (pas seulement ceux des Canadiens), lancent souvent la serviette trop rapidement. Ils se découragent facilement lorsqu’il y a parfois des aspects un peu moins positifs au sujet d’un jeune espoir. C’était vraiment ahurissant de voir les commentaires défiler sur les réseaux sociaux au sujet de Caufield après qu’il n’avait pas marqué en 4 matchs. Surtout que ces critiques étaient injustifiés, car il produisait quand même au rythme d’un point par match même s’il n’avait pas encore enfilé l’aiguille.

Certains commençaient pourtant à mettre la taille de Caufield en question pour expliquer pourquoi, selon eux, il ne marquait pas. Cela n’est pourtant aucunement significatif.
Ma collègue Anne Ouellet l’a encore une fois souligné dans un texte que vous pouvez voir ici :

Cole Caufield : trop petit pour réussir dans la NHL ?

Le numéro 8 des Badgers est présentement âgé de 19 ans. Caufield a toujours produit malgré sa petite taille. Il continue simplement de se développer et de faire des expériences. Justement, il va en faire encore beaucoup d’expériences avant son début professionnel. Certaines seront positives, d’autres le seront moins. Toutefois, un aspect demeure important à saisir: il lui faudra encore du temps. Donnons-lui donc le temps nécessaire pour se développer sans lui imposer de la pression supplémentaire avec une tonne de critiques ou d’inquiétudes injustifiées et surtout, non nécessaires sur les réseaux sociaux.

Cole Caufield semble avoir une bonne tête sur les épaules et il est apte à produire malgré la pression. Nous ne sommes toutefois pas obligés de lui en imposer plus qu’il en a déjà.

2 matchs des Badgers à RDS ce Week-end

RDS a eu une idée de génie. Le réseau des Sports présentera les 2 matchs des Badgers du Wisconsin, la formation de Caufield. Ceci permettra à certains partisans qui ne l’ont pas encore vu à l’oeuvre (mais qui le critiquent tout de même !) de voir toute l’étendue de son talent :
Les matchs seront diffusés Samedi (20h) et dimanche (17h):

Les Canadiens de Montréal ont présentement un bijou entre les mains avec Cole Caufield. Il faut simplement prendre le temps de bien le polir. Il est beaucoup trop tôt pour dire quel type de joueur il deviendra dans la LNH, mais donnons-lui au moins du temps et évaluons correctement son jeu avant de le critiquer.

Crédit photo :Madison.com

À lire aussi sur le 7e match:

Un gros dossier de réglé pour Julien Brisebois:

Mikhail Sergachev s’entend avec le Lightning

Voici une triste nouvelle pour le défenseur des Islanders :

La blessure du défenseur Johnny Boychuck le force à prendre sa retraite

KK prend de plus en plus confiance et c’est de bon augure pour les partisans des Canadiens :

Jesperi Kotkaniemi continue de gagner de la confiance

Mots clés: , , ,