Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Hurricanes vs Canadiens


Par Gabriel Asselin

Après avoir perdu une énième avance de deux buts contre les Rangers de New York jeudi, le Canadien reprendra l’action ce soir alors qu’il recevra la visite des Hurricanes de la Caroline au Centre Bell. La rencontre s’amorcera sur le coup de 19h.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Jonathan Drouin ne sera pas être en mesure de revenir au jeu ce soir et aucun ne sera apporté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, Xavier Ouellet a de bonnes chances d’effectuer un retour au jeu ce soir si on en croit les paroles de Claude Julien. Dans un tel cas, Karl Alzner pourrait être laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Charlie Lindgren obtiendra le départ devant la cage du Tricolore et Carey Price le secondera.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Sebastian Aho

Les Hurricanes sont impliqués dans la féroce lutte aux séries éliminatoires dans l’association Est alors qu’ils occupent actuellement le troisième échelon parmi les équipes repêchées, seulement deux points derrière les Blue Jackets de Columbus, mais en ayant trois matchs en mains. Par contre, les hommes de Red Brind’Amour connaissent des difficultés par les temps qui courent alors qu’ils n’ont remporté que trois de leurs huit derniers matchs. Malgré cela, la formation établie en Caroline du Nord peut toujours compter sur la production de Sebastian Aho. Le jeune joueur de centre de 22 ans que le Canadien a tenté d’acquérir en juillet dernier connait une excellente saison alors qu’il vient au cinquième échelon parmi les buteurs du circuit Bettman avec une récolte de 36 buts et 26 mentions d’aide pour 62 points en 63 matchs depuis le début de la campagne. Aho est principalement dangereux à forces égales puisqu’il n’a récolté que sept buts et autant de mentions d’aide avec l’avantage d’un homme malgré que les Hurricanes se classent au dixième échelon à ce chapitre. De plus, le Finlandais est sur une séquence ahurissante alors qu’il a inscrit son nom sur la feuille de pointage lors de ses 14 dernières rencontres, récoltant au passage 12 buts et 9 mentions d’aide. Bref, le Tricolore devra surveiller de près le numéro 20 des Hurricanes s’il souhaite detrouver le chemin de la victoire ce soir.

2- Inscrire le premier but et éviter de tirer de l’arrière après 20 minutes

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Hurricanes sont maîtres dans l’art de protéger une avance. Alors qu’il ne reste que cinq semaines à la saison régulière, les hommes de Rod Brind’Amour n’ont inscrit le premier but qu’à 29 reprises, soit l’un des plus faibles rendements de la Ligue nationale. Par contre, ils ont mérité la victoire à 24 reprises contre trois revers et deux défaites en temps supplémentaire. Celles-ci leur confèrent une efficacité de 82,8%, soit le meilleur rendement du circuit Bettman. De plus, la formation de la Caroline du Nord fait partie des deux seules équipes du circuit Bettman, en compagnie des Capitals de Washington, à n’avoir toujours pas subi la défaite en temps réglementaire lors qu’ils ont les devants après vingt minutes de jeu. En effet, une telle situation s’est produite à 19 reprises depuis le début de la campagne et les Hurricanes sont sortis victorieux à 18 reprises contre un revers en temps supplémentaire, ce qui représente une efficacité de 94,7%, encore une fois le meilleur rendement de la LNH. Bref, il est très difficile de vaincre les Hurricanes lorsqu’ils prennent les devants dans une rencontre et le Canadien devra éviter qu’une telle situation se produise s’il veut récolter les deux points.

3- Profiter de l’indiscipline des Hurricanes

Le Tricolore a affronté une équipe très indisciplinée contre les Rangers de New York jeudi, mais la situation est encore pire pour les Hurricanes. En effet, ils viennent largement au premier échelon avec 3,54 jeux de puissance offerts à l’adversaire par rencontre, loin devant les 3,41 occasions des Capitals de Washington. Afin de mettre en lumière cet écart, les Canucks, les Stars et les Red Wings viennent à égalité en neuvième position avec 3,14 opportunités par match, tandis que les Ducks d’Anaheim viennent au 15e échelon avec exactement trois occasions par rencontre. Par contre, les Hurricanes font de l’excellent travail afin de se défendre à court d’un homme alors qu’ils viennent au cinquième échelon avec une efficacité qui frôle les 83%. De plus, au cours de leurs sept derniers matchs, ils n’ont concédé que trois buts en 25 opportunités, soit un excellent rendement de 88%. Bref, les Hurricanes sont indisciplinés, mais ils sont excellents pour se sortir du pétrin et l’équipe qui aura le meilleur lors de leurs infractions risque fort bien de remporter le match.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait retrouver le chemin de la victoire.

Crédit photo : NHL.com (2 fois), NBC Sports et Shutterstock

À lire aussi sur le 7e Match

Le Rocket recevra de l’aide de Jesse Ylönen :

Jesse Ylönen va se joindre au Rocket

Un but et un moment mémorable:

Il y a 10 ans, Sidney Crosby électrisait une nation

Les Canadiens perdent une autre avance:

L’histoire se répète pour le Tricolore

Mots clés: , ,