Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Les besoins urgents à combler chez les Canadiens pour la saison 2020-2021


Par Daniel Vanier

Le Canadien de Montréal a connu une autre saison difficile, menant à une nouvelle exclusion des séries. Cependant, rares sont ceux qui croyaient que la formation montréalaise avait les effectifs pour participer au grand bal printanier. Le CH a quand même connu certaines bonnes séquences. Il demeure sur la bonne voie avec de bons jeunes prometteurs au sein de sa formation et d’autres qui continuent leur apprentissage entre bonnes mains avec le club-école. Il y a cependant des points qui se doivent d’être améliorés et nous allons vous parler dans ce texte de ces 3 principales lacunes au sein de la formation montréalaise.

Une amélioration par la voie des transactions

Marc Bergevin a pris la bonne décision en visant une reconstruction(appelez cela «reset» si vous le désirez!) par la voie du repêchage et en refusant de se départir d’un jeune joueur prometteur seulement pour participer aux séries éliminatoires. À long terme, c’est le plan idéal. Cependant, il faudra tout de même ajouter quelques joueurs à des positions-clés qui pourront aider le Blu-Blanc -Rouge à connaître une meilleure saison en 2020-2021.

Dans un article publié mardi dernier, je vous faisais part du fait que le Canadien de Montréal était vraiment en excellente position pour effectuer une ou plusieurs transactions cet été. Si vous l’avez raté, voici le texte
en question dans lequel je détaillais l’excellente position dans laquelle se retrouve le Tricolore grâce au splendide travail de Marc Bergevin.J’en vois plusieurs sourciller lorsqu’ils verront ce travail qualifier de splendide, mais lorsqu’on le regarde cela de près force est d’admettre que c’est bien le cas.Jugez-en par vous même ici :

Le Canadien de Montréal sera bien équipé pour effectuer des transactions au repêchage de 2020


Avec ce superbe arsenal qu’il possède entre ses mains, quelles position le DG du ch devra-t-il améliorer ? Voici les 3 positions nécessitant le plus une amélioration :

La position de gardien auxiliaire

Bien que tous les observateurs croyaient que la signature de Keith Kinkaid était un bon coup de Marc Bergevin, le résultat s’est avéré désastreux. Le gardien américain a pris part à seulement 6 parties avec le Caandien terminant avec une affreuse moyenne de buts alloués de 4,24 et un pourcentage d’efficacité de 0.875. Kinkaid a obtenu une seule victoire avec le Tricolore. Il a été rétrogradé au Rocket
où il n’a guère mieux fait avec une moyenne de buts alloués de 3,44 et un pourcentage d’efficacité de 0.876. Il a obtenu 3 victoires en 13 parties avec le club-école du CH.
Charlie Lindgren n’a pas vraiment mieux fait que Kinkaid. Le natif de Lakeville au Minnesota a obtenu 6 départs. Il  terminé avec une moyenne de buts alloués de 3,33 et un pourcentage d’efficacité de 0.888. Il a cependant obtenu une victoire de plus que son compatriote, Keith Kinkaid.

Cependant, si le CH veut obtenir ces quelques victoires supplémentaires qui vont fort possiblement faire la différence entre une participation aux séries éliminatoires ou une exclusion de celles-ci, il devra trouver un gardien auxiliaire supérieur aux deux cerbères américains.

Le jeune Cayden Primeau est très prometteur, mais une saison supplémentaire avec le club-école va lui permettre d’acquérir de l’expérience et de la confiance. C’est pourquoi la meilleure solution pour le Canadien de Montréal est de dénicher un second de qualité pour Carey Price par le biais du marché des transactions.

Un ailier offensif

L’attaque du Canadien n’est pas si mauvaise, mais manque cruellement de profondeur.

Si nous regardons l’alignement du Canadien avant les blessures qui se sont avérées fort coûteuses pour l’équipe et après les départs d’Ilya Kovalchuck, Nate Thompson et Nick Cousins, Claude Julien aurait pu faire ce genre de trios

Tomas Tatar-Phillip Danault-Brendan Gallagher
Artturi Lehkonen-Nick Suzuki-Joel Armia
Jonathan Drouin-Jesperi Kotkaniemi-Max Domi
Charles Hudon-Jake Evans-Paul Byron
Réserviste : Jordan Weal

Comme nous pouvons le constater avec ces trios, Le Canadien possède une très belle profondeur au poste de centre ce qui nous fait transférer Max Domi du poste de centre à celui d’ailier droit. Ceci donne aussi l’opportunité à Jesperi Kotkaniemi d’évoluer avec deux ailiers de grand talent.Le poste d’ailier droit est donc bien rempli. Si on regarde celui d’ailier gauche, après Tatar et Drouin, cela manque de pouvoir offensif.Artturi Lehkonen a obtenu une fiche de 13 buts et 14 passes pour 27 points en 70 parties. Lehko a cependant raté un nombre incommensurable de chances de marquer, il n’y a pas de statistiques à ce niveau, mais il est fort probable que le numéro 62 du Tricolore se retrouve au premier rang de l’équipe pour les chances ratées. Charles Hudon pour sa part peine à produire autant dans la LNH qu’il le fait dans la Ligue américaine.Hudon a un but et une passe en 15 parties avec le CH cette saison. Jordan Weal peut aussi évoluer aux deux ailes. Au grand désespoir de nombreux partisans du Caandien, Claude Julien s’entête à l’utiliser en avantage numérique.Bien qu’il a bénéficié de ce temps de jeu de qualité avec l’avantage d’un homme, Weal présente une fiche de seulement 8 buts et 7 passes en 49 parties.

Comme vous le savez, la formation dirigée par Claude Julien peine à marquer des buts. Le Tricolore a inscrit un total de 212 buts en 71 parties. Ils sont à égalité avec les Blackhawks de Chicago et cela les classe au 18e rang de la LNH devant Calgary (210), Buffalo(195), Arizona(195) Islanders (192), Ottawa(191), New Jersey (189),Anaheim(187), San Jose (182), Dallas(180)Columbus (180) Los Angeles (178) et Les Red Wings qui ont inscrit un piètre total de 145 filets.

Il va sans dire qu’un ailier capable de marquer des buts sera le bienvenu dans la formation montréalaise. S’il possède en plus un bon gabarit, cela sera un apport encore plus bénéfique.Il ne serait guère surprenant qu’Ilya Kovalchuk revienne pour disputer une autre saison, mais le russe ne peut plus vraiment jouer à plein régime pendant 82 matchs. Un autre attaquant pouvant évoluer sur le top 6 serait donc plus qu’utile au Canadien de Montréal.

Le fameux défenseur gaucher

Si le CH est au 18e rang pour les buts pour, c’est encore pire pour les buts contre puisqu’il se retrouve au 23e rang avec 221 buts accordés. Les 8 formations qui ont fait pire que Montréal à ce niveau sont : les Rangers (222) les Ducks (226 ), les Maple Leafs (227 ), les Panthers (228) les Sharks(229 ), les Devils (230), les Sénateurs (243) et les Red Wings qui ferme la marche avec un mirobolant total de 267 buts accordés. Comme nous le disions plus haut, un bon gardien auxiliaire pourra aider au niveau défensif, mais le problème majeur est définitivement le manque de talent à la défensive.
On entend dire depuis très longtemps que le Canadien de Montréal doit dénicher un bon défenseur gaucher pour évoluer sur le premier duo en compagnie du capitaine Shea Weber. Cette saison, Ben Chiarot a effectué un excellent travail sur le premier duo. Cependant, Chiarot est surutilisé et un apport du côté gauche de la défensive sera vraiment bénéfique. Le jeune Alexander Romanov risque de venir jouer en Amérique la saison prochaine, mais il ne sera peut-être pas prêt pour la LNH immédiatement ou a évolué sur le premier duo. Il serait donc préférable d’acquérir un défenseur d’expérience qui est capable d’évoluer sur un des deux premiers duos dans la cour d’un adversaire qui est mieux équipé que le Tricolore à cette position.

Voici donc les 3 principaux points que le directeur général du Canadien se doit de résoudre s’il veut voir sa formation aller de l’avant.Le Canadien est tout de même sur la bonne voie. L’équipe possède de très bons jeunes qui vont prendre de l’expérience et s’améliorer.Elle manque cependant de profondeur et de talent à certaines positions. En attendant le développement des jeunes joueurs, Marc Bergevin doit aller chercher de l’aide par le biais du marché des transactions pour améliorer ces 3 grandes lacunes chez sa formation et en faire enfin une équipe compétitive.

Crédit photo : Paul Chiasson/La Presse Canadienne

À lire aussi sur le 7e Match

Les Blackhawks ont surpris bien des gens avec le choix de Kirby Dach, mais ils semblent avoir vu juste:

Kirby Dach: un futur Ryan Getzlaf qui suit le parcours de Pierre-Luc Dubois


Cole Caufield a fait son choix pour la prochaine saison:

Cole Caufield a pris sa décision

Voici un très beau geste de la part des joueurs du Canadien:

Les joueurs du CH vont aussi aider les employés à l’événement des Canadiens de Montréal et du Rocket de Laval

Une réponse “Les besoins urgents à combler chez les Canadiens pour la saison 2020-2021”

  1. Daniel Dubé
    19 mars 2020 à 08:41

    Le CH à deux problèmes: l’attaque et la défensive…..voilà !