Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Canadien doit tenter de mettre la main sur Jamie Drysdale


Par Philippe Matte

Le Canadien à déjà un magnifique groupe d’espoirs en banque. Avec les Caufield, Romanov, Primeau, Kotkaniemi et compagnie, le futur semble être florissant. Drysdale est le défenseur qu’il manque au tricolore.

Le Canadien à repêché les défenseurs Alexander Romanov, Jayden Struble, Mattias Norlinder, Scott Walford et Jordan Harris lors des trois derniers repêchages de la LNH pour solidifier la défense. Le seul problème est qu’ils sont tous gauchers.

En effet, le dernier défenseur droitier ayant été repêché par le Canadien est Cale Fleury. Ce dernier a fait ses preuves cette année avec le grand club. Il a cependant eu qu’un seul but en 41 matchs. Rien pour lui enlever ses mérites et son talent toutefois. Il sera un excellent défenseur, mais il ne sera pas le remplaçant idéal pour Shea Weber.

Les vétérans ce font vieux

Parlant du capitaine, à 34 ans Weber n’en a plus que pour quelques années avant de partir à la retraite. Bien qu’il performe encore très bien, les blessures l’on rattraper dans les dernières années. Jeff Petry quant à lui est âgé de 32 ans. Son contrat prendra fin à l’été 2021 et il demandera clairement une augmentation de salaire. Marc Bergevin pourrait décider de l’échanger à la prochaine date limite des transactions.

Cela nous laisse avec Cale Fleury, Christian Folin, Noah Julien et Josh Brooks.

Folin n’a clairement pas le talent pour être un défenseur de premier plan. Lui qui est utilisé comme 7e défenseur par Claude Julien depuis son acquisition. Juulsen se remet d’une blessure à un oeil, mais sera-t-il le défenseur qui pourra relancer l’attaque? Plusieurs craignent que sa blessure ralentisse son jeu. Josh Brook de son côté a bien performé offensivement dans le junior, mais a éprouvé un peu plus de difficultés à le faire jusqu’ici avec le Rocket.

Jamie Drysdale

Revenons à Jamie Drysdale. Le jeune homme de 17 ans a terminé la saison 2019-2020, raccourci à cause du coronavirus, avec 47 points en 49 matchs. Il a présenté une fiche de + 9 en plus d’avoir 24 minutes de pénalité. Il a terminé au troisième rang des meilleurs pointeurs de son équipe et 13e au niveau des défenseurs de la ligue d’Ontario.

Voici d’ailleurs une vidéo des moments forts de l’arrière cette saison:

Avec équipe Canada au dernier championnat junior il a obtenu 3 points en 7 matchs et une fiche de +3. Il était d’ailleurs le joueur le plus jeune de la formation qui a raflé l’or.

Drysdale est comparable à Thomas Chabot. Les deux sont excellents en défensive et on une vision du jeu qui leur permet de relancer l’attaque très facilement et appuyer la relance à 5.

Drysdale sera certainement un défenseur pour le top 4 d’une équipe et le Canadien devra essayer de conclure un échange pour monter dans le top 5 s’ils veulent vraiment avoir une chance de le repêcher. Avec tous les choix que le Canadien détend pour le prochain repêchage, il pourrait facilement grimper de quelques rangs.Cela en vaudra clairement la peine, car Jamie Drysdale serait tout un actif pour le Tricolore !

Crédit photo: Ottershockey.com

À lire aussi sur le 7e Match

Quinton Byfield transformera l’équipe qui va le repêcher :

Quinton Byfield: le légitime #2

Le choix de 7e ronde du CH en 2019 a donné tout un compliment à Nick Suzuki:

Rafaël Harvey-Pinard encense Nick Suzuki

Bravo à la compagnie Bauer :

Un geste de solidarité important de la compagnie Bauer

Mots clés: , , , , , ,