Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Un scénario de la LNH pas si fou pour la reprise des activités


Par Daniel Vanier

Le hockey, comme bien d’autres domaines, a dû prendre une pause de ses activités en raison de la pandémie du COVID-19.

Présentement, plusieurs pays semblent tenter de voir comment ils pourraient apprendre à vivre avec ce virus.

Ceci étant dit, plusieurs domaines étudient des scénarios pour la reprise de leurs activités et le sport professionnel en fait partie.

La LNH étudie un scénario

Le journaliste de TVA Sports, Renaud Lavoie, rapportait hier que la LNH étudie présentement un scénario en ce sens :

Des matchs sans spectateurs

L’idée étudiée en ce moment serait de présenter des matchs sans spectateurs.

Les matchs disputés devant des gradins vides peut sembler un peu bizarre et sans saveur à primes abords, mais c’est tout de même de cette façon que la LNH prépare son retour au jeu. Renaud Lavoie ajoute que « ce ne sera peut-être pas dans les amphithéâtres traditionnels que ces matchs seront disputés».

Un protocole à instaurer

Cependant, Renaud Lavoie ajoute qu’avant que ce scénario devienne une réalité un protocole de sécurité devra être instauré. Voici ce que dit le journaliste :«Reste qu’il faudra impérativement, pour la sécurité des membres des équipes et des diffuseurs, qu’un protocole soit mis en place pour déterminer comment il sera possible que l’action reprenne.Ce protocole n’est pas pour demain, mais il devra être coordonné avec toutes les ligues majeures. C’est pourquoi le président Trump a décidé de parler à tous les commissaires aujourd’hui.»

Lavoie termine en disant que pour lui, c’est une certitude qu’il va y avoir du sport sur nos écrans de télévision avant la fin de la saison estivale :

«À l’heure actuelle, le retour à la normale n’est pas pour demain. Mais si une chose se dessine clairement, c’est qu’il y aura du sport sur nos écrans d’ici la fin de l’été.»

Voilà qui est une bonne nouvelle pour les amateurs de sports.

Un scénario pas si fou

Certains diront que si la LNH est prête à jouer devant des gradins abandonnés c’est donc dire qu’elle n’accorde aucune importance aux partisans. Ce n’est pas le cas. Les partisans sont importants et créent une ambiance qui l’est tout autant. Cependant, c’est un scénario qui , dans les circonstances permettrait d’éviter l’annulation complète des séries éliminatoires. Présenter la Coupe Stanley, rappelons-le était le but de Garry Bettman lorsqu’il a annoncé la pause. C’est donc aussi très important et avec la télévision ainsi qu’internet et la magie des réseaux sociaux, ce serait effectivement possible de le faire.

Peut-être que par la suite, les scientifiques auront possiblement réussi à trouver une solution à ce terrible fléau. Les observateurs disent qu’un vaccin pourrait prendre un long moment à être fabriqué. Ce scénario de la LNH permettrait donc d’offrir du hockey aux amateurs de ce sport.

L’institut du divertissement est essentiel

Certains diront « mais voyons, ce n’est que du hockey». Oui, il est vrai qu’il y a des choses plus importantes, mais présentement le moral des gens est au plus bas. Se divertir et se changer les idées est donc très important. Les amateurs de sports auraient ainsi quelque chose pour le faire. Peut-être que cela pourra contribuer à redonner un peu de sourire dans certaines maisons. Donc, il ne faut pas minimiser cet aspect. Il faut toutefois que cela soit fait de façon sécuritaire.

Espérons donc pour tous les amateurs de hockey, et de sport en général, que la prédiction de Renaud Lavoie se matérialise et que ce scénario devienne une réalité.

Crédit photo : Le Journal de Québec

À lire aussi sur le 7e Match

Sean Day a été victime de la vision du statut de joueur exceptionnel qui est quelque peu mal perçu par beaucoup trop de personnes :

Que s’est-il passé avec Sean Day?

Jamie Drysdale transformera l’équipe qui va le repêcher :

Le Canadien doit tenter de mettre la main sur Jamie Drysdale

Le jeune homme de 20 ans a été victime d’un geste disgracieux:

Le jeune espoir des Rangers, K’Andre Miller, victime d’un grave incident raciste

Mots clés: , , , , ,