Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Pierre Dorion a déjà sa stratégie pour le prochain repêchage


Par Daniel Vanier

Pierre Dorion et les Sénateurs d’Ottawa sont vraiment en position de maître pour le prochain repêchage de la LNH.

En plus de leur propre choix de repêchage, les Sénateurs disposent de celui des Sharks de San Jose qu’ils ont obtenu via l’échange d’Erik Karlsson et de celui des Islanders de New York obtenu lors de la transaction envoyant Jean-Gabriel Pageau aux Isles lors de la dernière date limite de transaction.

La stratégie de Pierre Dorion

Nous ne savons pas encore quel sera le positionnement exact des équipes pour le prochain repêchage puisque la saison est mise en pause et que le tirage de la loterie a été reporté. Toutefois, la formation de la capitale Canadienne est en position de rêve. Ils occupaient l’avant-dernier rang du classement général et de plus ils peuvent aussi compter sur le tout premier choix des Sharks de San Jose qui, à la surprise générale, ont connu une saison de misère et occupaient le 29e rang. Ottawa pourrait donc obtenir par la loterie les 2 premiers choix au repêchage ou encore 2 des 3 premiers choix au total. On s’entend que si les Sénateurs obtiennent le premier choix, ils vont sélectionner l’ailier gauche de l’Océanic de Rimouski, Alexis Lafrenière.

Cependant, que vont faire les Sens s’ils obtiennent les choix 2 et 3 ? Vont-ils sélectionner deux joueurs évoluant à des positions différentes ? Selon Pierre Dorion. Ce ne sera pas le cas. Le DG des Sénateurs à ouvert quelque peu son jeu auprès de la journaliste Hailey Salvian qui couvre les activés des Sénateurs pour The Athletic . Dorion a confié que si Ottawa obtient , disons les sélections deux et trois, il va sélectionner «les deux meilleurs joueurs disponibles», peu importe qu’ils soient de la même position.

Quinton Byfield et Tim Stützle avec les Sénateurs ?

Si on se fie aux commentaires de Pierre Dorion, il pourrait donc sélectionner deux joueurs de centre. La plupart des listes de repêchage positionnent Alexis Lafrenière au premier rang. L’ailier gauche est ensuite suivi de deux centres des plus talentueux en Quinton Byfield et Tim Stützle. Voilà qui renforcit une ligne de centre ! Ces deux jeunes espoirs pourraient donc venir prêter main- forte à un autre jeune joueur de centre prometteur, Colin White. White fut un choix de première ronde (21e au total) de la part des Sénateurs en 2015. Il a disputé 155 matchs jusqu’ici dans la LNH avec Ottawa et obtenu 23 buts et 47 passes.La saison dernière, le jeune américain avait 7 buts et 16 passes pour 23 points en 61 matchs. Ce ne sont pas des statistiques à tout casser, mais il a encore beaucoup de temps pour s’améliorer.

Il est évidemment trop tôt pour dire que Byfield et Stützle pourront évoluer immédiatement dans la LNH dès 2020, mais plusieurs recruteurs semblent pencher de ce côté. Chose certaine, si ces deux joueurs se retrouvent avec Ottawa, l’avenir sera très prometteur pour cette équipe à la position de centre.

Un autre très bon joueur avec le 3e choix de 1ere ronde

Il ne faut pas oublier que les Sénateurs disposent d’un 3e choix de 1ere ronde, soit celui des Islanders. Les Islanders étaient positionnés au 14e rang de la LNH. Cela donnerait, donc le 18e choix au total. Comme le repêchage de 2020 est un grand cru, il va y avoir encore d’excellents joueurs qui pourraient être disponibles entre les rangs 18 et 21. On peut mentionner entre autres les défenseurs Lukas Cormier et Jeremie Poirier, les ailiers gauches Jack Quinn et Rodion Amitov ainsi que les centres québécois Mavrik Bourque et Hendrix Lapierre.

Ottawa pourra donc ajouter un autre choix de grande qualité.

Les partisans des Sénateurs d’Ottawa vivent des moments difficiles depuis quelques saisons. Ils peuvent se consoler en pensant que, peu importe quelles serons les décisions finales, de leurs spécialistes en recrutement, l’équipe mettra la main sur 3 espoirs très prometteurs.

Voilà qui devrait aider grandement à changer l’image de leur équipe. Pierre Dorion a maintenant toutes les raisons d’arborer son plus beau sourire aux lèvres!

Crédit photo : Sportsnet

À lire aussi sur le 7e Match

Un commémoratif de la dernière grande victoire du CH et une analyse de 6 joueurs qui ont jamais produit autant après 1993 :

Ces héros oubliés partie 2 : retour sur la Coupe Stanley de 1993

Voici une belle ocasion de poser des questions à des vedettes sportives et des entrevues intéressantes à découvrir :

Les rendez-vous MVP : une belle initiative pendant le confinement

Une belle récompense pour Samuel Blais :

Samuel Blais signe un nouveau contrat avec les Blues

Mots clés: , , , ,