Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Georges Laraque diagnostiqué avec le virus du COVID-19


Par Daniel Vanier

Georges Laraque a prouvé au cours de sa carrière qu’il était tout un bagarreur et qu’il n’avait pas peur de personne.

Il aura maintenant besoin de tout son courage, car il s’apprête à livrer probablement ce qui est le plus grand combat de sa vie.

L’ancien joueur de la LNH qui a porté les couleurs des Oilers, des Penguins , des Coyotes et des Canadiens, vient de nous apprendre qu’il est diagnostiqué du virus COVID-19. C’est d’autant plus difficile pour lui, car il est déjà asthmatique. Georges Laraque a annoncé la triste nouvelle sur les réseaux sociaux avec ce message « Bon je ne suis pas invincible, je viens tout juste d’être diagnostiqué avec le Covid, pas la meilleure nouvelle étant donné que je suis asthmatique, ca va aller! » Il ajoute dans la version anglaise « I will fight it off» qu’on peut traduire par « Je vais le combattre!» :

Le Canadien a souhaité un prompt rétablissement à son ancien joueur:

Du support de Nilan et de plusieurs autres

Plusieurs autres personnalités du monde du sport lui ont aussi fait part de leurs meilleurs voeux dont un autre grand bagarreur du Canadien, Chris Nilan :

JiC consterné et un peu inquiet

De son côté, son ancien collègue Jean-Charles Lajoie lui a aussi offert ses meilleurs voeux de prompt rétablissement tout en se disant consterné. JiC ajoute que de voir un homme aussi fort et en bonne forme physique être testé positif a de quoi faire réfléchir bien des gens :

Un ancien choix de 2e ronde qui a fait sa marque à sa façon

Laraque avait été sélectionné en deuxième ronde, 31e au total, par les Oilers lors du repêchage de la LNH en 1995.Laraque fut sans contredit un des meilleurs bagarreurs de l’histoire de la LNH. Le colosse de 6 pieds et 4 pouces et 245 livres a disputé 695 parties en carrière dans la LNH. Il a inscrit de 53 buts et 153 passes. Il a écopé 1 126 minutes de pénalité.
Il s’est retiré après la saison 2009-10 quand le Canadien a racheté son contrat. Avec cette équipe il avait obtenu un but et 4 passes en 58 parties, ratant plusieurs matchs par la faute de blessures.

Le 7e Match lui souhaite bon courage et la meilleure des chances dans ce nouveau combat qui se pointe maintenant devant lui.
Crédit photo :MSN.com

À lire aussi sur le 7e Match

L’arrivée de l’intelligence artificielle pourrait réellement propulser le hockey dans un tout autre monde ! Voici des questions et réponses sur le sujet.:

Le début d’une nouvelle ère dans la LNH ?

Les Flames pourraient s’en mordre les doigts s’ils échangent Sam Bennett:

Sam Bennett: peu de résultats, mais pas trop tard pour briller


Voici la formation toute étoile du Canadien de Montréal par le 7e Match :

L’équipe toute étoile du Canadien de Montréal faite par TSN fait jaser

Mots clés: ,