Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Graig Nettles aura marqué les Expos de Montréal



Par Daniel Vanier

Graig Nettles a connu une grande carrière au Baseball majeur. Bien qu’il fut surtout connu pour avoir porté l’uniforme des Yankees de New York, il aura marqué l’histoire des Expos.

Nettles a remporté les Séries mondiales de 1977 et 1978 avec les Yankees de New York. Il fut aussi désigné meilleur joueur de la Série de 1981 de la Ligue américaine. Il fut invité 6 fois au match des étoiles durant sa carrière, gagne le Gant doré en 1976 et 1977, et mène la Ligue américaine avec 32 circuits en 1976. Repêché par les Twins du Minnesota, Nettles sera échangé aux Indians de Cleveland, avant de se retrouver avec le club de son enfance,les Yankees de New York, avec lesquels il passera la majeure partie de sa carrière, soit de 1973 à 1983. Il fut nommé capitaine de cette grande équipe et il occupa ce poste prestigieux de 1981 à 1983.

Il aura dit cette phrase célèbre en parlant de son association avec les Yankees « Lorsque j’étais un petit garçon, je voulais être un joueur de baseball et rejoindre le cirque. Avec les Yankees, j’ai accompli tous les deux.»
Nettles quitte New York à la suite de la publication de son livre (intitulé Balls et écrit en 1984) qu’il avait écrit en compagnie de Peter Golenbock où il critique fortement le propriétaire des Yankees, George Steinbrenner. Steinbrenner n’accepte pas cette audace de son joueur et échange Nettles aux Padres de San Diego.

Son dernier circuit en carrière

Graig Nettles est arrivé avec les Expos de Montréal en 1988. Il a commencé sa courte carrière avec cette équipe de façon fracassante. À sa première apparition au bâton, il va frapper un coup de circuit. Ce sera son premier et son dernier avec la formation montréalaise et, par le fait même, son dernier en carrière. Vous pouvez le voir ici :

Le joueur le plus âgé à avoir joué pour les Expos

Le joueur de 3e but établira un record avec les Expos de Montréal. Il deviendra le joueur le plus âgé à avoir disputé une partie avec les Expos. Nettles avait 44 ans et 42 jours lors de son dernier match, le 1er octobre 1988, au Stade olympique. Envoyé comme frappeur suppléant à la place du lanceur Randy Johnson en fin de sixième manche, il avait été retiré sur un ballon au champ centre dans une défaite de 5 à 4 des Expos face aux Phillies de Philadelphie.

L’ancien numéro 9 des Expos battra donc d’un peu plus d’un an deux autres grands joueurs à avoir endossé l’uniforme bleu poudre. Woodie Fryman et le légendaire Pete Rose avaient pour leur part chacun 43 ans quand ils ont joué une dernière fois avec les Expos.Fryman à jouer 6 saisons à Montréal. Rose avait disputé 95 matchs avec les Expos en 1984 avant de retourner avec les Reds de Cincinnati, le principal club auquel il fut associé au cours de sa carrière.

Pour en revenir à Graig Nettles, il a aussi obtenu un fielding percentage de .964, ce qui est exceptionnel pour un joueur de troisième but.

Nettles aura donc connu une superbe carrière de 22 ans dans la MLB. Il n’aura disputé qu’une seule saison avec les Expos, mais en aura profité pour inscrire son nom dans le livre de l’histoire de la formation montréalaise.

Crédit photo : Dreamstime

À lire aussi sur le 7e Match

Le CH a besoin de Max Domi…mais pas à n’importe quel prix. Voici une analyse du salaire idéal pour le numéro 13 :

Max Domi veut demeurer avec le Canadien et ce serait bien que ce soit le cas…mais pas à n’importe quel prix !

Voici un re-dradft du repêchage de 2015 qui fut sans aucun doute le meilleur depuis une décennie:

Et si le repêchage de 2015 de la LNH était à refaire?

Bien qu’il soit un excellent joueur on parle très peu de Will Barton :

Will Barton: caché par Jamal Murray et Nikola Jokic

Mots clés: , , , , ,