Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Tomas Tatar a connu ses meilleures saisons avec les Canadiens de Montréal



Par Daniel Vanier

Tomas Tatar et les partisans du Canadien de Montréal vivent une belle histoire d’amour depuis l’arrivée du Slovaque, en compagnie de Nick Suzuki et d’un choix de 2e ronde suite à la transaction envoyant Max Pacioretty aux Golden Knights de Vegas.

Peu après son arrivée, le numéro 90 des Canadiens de Montréal a rapidement séduit les partisans du Tricolore par son ardeur au jeu et ses habilitées offensives. Sa joie de vivre et son charisme ont aussi fortement contribué à en faire un des favoris de la foule.

Ses 2 meilleures saisons en carrière

Peut-être justement dû au fait que les partisans du Canadien l’apprécient autant, Tomas Tatar jouait de façon très motivée à Montréal. Cela a donné pour résultat que l’ailier gauche de 29 ans a connu la meilleure saison de sa carrière au niveau des points. En 80 matchs lors de la saison 2018-19, Tatar a obtenu 25 buts et 33 passes pour 58 points. Ce fut sa meilleure récolte en carrière pour les points, battant son ancienne marque de 56 qu’il avait établie en 82 parties lors de la saison 2014-15 avec les Red Wings de Détroit. Ses 33 passes sont aussi un sommet en carrière. La saison dernière, celui qui est affectueusement surnommé «Tuna» a encore mieux fait au niveau des statistiques.En seulement 68 parties, il a amassé 22 buts et 39 mentions d’aide pour 61 points. Il améliorait donc ses sommets pour les points et les passes et nul été des blessures et finalement de la saison arrêtée, il aurait possiblement battu son sommet pour les buts qui est de 29, une marque qu’il avait atteinte aussi en 2014-15 avec les Red Wings.

Il semble en grande forme

Tomas Tatar a fait son retour sur la glace à Brossard samedi dernier et le moins qu’on puisse dire est qu’il ne semble avoir rien perdu de sa forme. regardez-le à l’oeuvre ici contre Charlie Lindgren :

Un nouveau contrat avec le CH ?

Étant donné qu’il se plait beaucoup à Montréal et qu’il est hautement apprécié, autant ses coéquipiers et ses patrons que par les partisans de l’équipe, Tatar devrait rapidement trouver un terrain d’entente avec Marc Bergevin pour un prochain contrat. Rappelons que le contrat du numéro 90 se termine à la fin de la saison 2020-2021. Aimarait-il que son agent et Marc Bergevin entame des discussions ? Tatar ne semble pas trop préoccupé par ce sujet en ce moment, comme il a dit au journaliste Jean-François Chaumont lors d’une entrevue hier :
«Honnêtement, je n’y ai pas du tout pensé à ça. Pendant la pandémie, on met toutes ces choses-là de côté, on pense à la santé. La concentration est sur les séries et sur l’équipe. On aura assurément ces discussions, mais en ce moment, j’ai la tête aux séries et à notre bataille contre les Penguins de Pittsburgh.»

Il adore Montréal

C’est de bonne guerre en effet. Toutefois le sympathique slovaque a réitéré son grand amour avec la ville de Montréal et ses partisans :

«Je peux toutefois vous dire que j’adore Montréal. Les partisans sont très gentils avec moi, tout comme l’organisation. J’ai beaucoup de plaisir jusqu’ici. C’est un très bon marché. On en saura plus quand les discussions vont commencer.»

Rappelons que Tomas Tatar gagne en ce moment 5,3 millions $ par saison. Un autre bon point pour le CH est que les Golden Knights payeront encore 500 000 $ de cette somme.

Les partisans aimeraient bien le voir signer une autre entente et le voir continuer à compter de beaux buts dans l’uniforme Bleu-Blanc-Rouge pour encore quelques saisons.

Quelle splendide transaction !

En attendant, les partisans montréalais doivent féliciter encore une fois le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, pour cette transaction qui a permis de faire l’acquisition de Tomas Tatar. C’est un véritable coup de maître, car non seulement le Canadien a obtenu Tatar et l’excellent Nick Suzuki, mais aussi un choix de 2e ronde qui a été échangé aux Kings en retour de choix de 3e et 5e ronde. Cela a permis au CH de sélectionner les espoirs Mattias Norlinder et Jacob Leguerrier.

Vous pouvez voir le tout dans le texte qui suit :

La transaction de Max Pacioretty est maintenant complète

Bref, bravo Marc Bergevin! Maintenant, les partisans du CH ne demandent rien de mieux que d’entendre l’annonceur maison du Canadien, Michel Lacroix, dire au micro : «Le but du Canadien de Montréal compté par le numéro 90 Tomaaaaaas Tataaaarrrrrr !!!» souvent et…longtemps !

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e Match

La LNH tente de trouver des façons pour mettre de l’ambiance :

encourager
Voici le résumé et les faits saillant d’un autre Grand Prix hauts en couleurs:

F1:Lewis Hamilton gagnant au Grand Prix de Styrie

Le défenseur de 20 ans est déjà parmi les 10 meilleurs de la LNH:

Rasmus Dahlin est un candidat sérieux pour le Norris en 2020-21

Mots clés: , , , ,