Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

On en sait un peu plus sur l’absence de Sidney Crosby



Par Daniel Vanier

Le capitaine des Penguins de Pittsburgh, Sidney Crosby, a fait beaucoup parler de lui hier lorsqu’il a dû quitter l’entraînement des Penguins avant ses coéquipiers hier.

L’entraîneur-chef des Penguins de Pittsburgh,Mike Sullivan, avait alors refusé de dire ce qui se passait avec son joueur-vedette en évoquant le règlement de la LNH interdisant de commenter les absences des joueurs :

Crosby encore absent aujourd’hui

Le numéro 87 brillait encore une fois par son absence aujourd’hui au camp des Penguins. Cela n’en prenait pas plus pour que la machine à rumeur s’emballe. Des journalistes ont encore une fois tenté d’en savoir plus long, s’adressant cette fois-ci à l’entraineur adjoint, Mark Recchi. L’ancien as- marqueur a esquivé la question aussi habilement qu’il évitait les mises en échec des défenseurs adverses lors de sa belle époque :

« Vous vous essayez avec la mauvaise personne. Je pense que vous connaissez la position de la LNH en ce moment. Désolé. »

Crosby est-il indisposé par son ancienne blessure ?

Rappellons que Sidney Crosby a dû rater deux mois lors de la saison 209-20 après avoir souffert d’une hernie sportive qui a nécessité une chirurgie des muscles du tronc. Il a finalement raté un total de 28 matchs et n’a pu faire son retour au jeu qu’à la mi-janvier.

Le journaliste Rob Rossi qui couvre les Penguions pour The Athletic rapporte aujourd’hui que, selon ses sources, l’absence du meilleur pointeur des séries éliminatoires parmi les joueurs actifs de la LNH «était seulement par mesure de précaution».

Toujours d’après les informations obtenues par Rossi, le joueur de centre s’est senti incommodé lors d’un exercice et a préféré ne courir aucun risque : «Crosby a senti que quelque chose l’incommodait quelque peu pendant l’exercice, mais il n’a pas utilisé le terme “blessure” lorsqu’il a discuté de son cas avec d’autres, plus tard samedi.»

Avec la politique de la LNH entourant la COVID-19, il est donc impossible de connaitre exactement le malaise de Crosby.Bien que cela ne semble pas trop sérieux, on peut toutefois se douter, que les partisans des Penguins ont bien hâte d’obtenir une confirmation que ce soit bien le cas.

Evan Rodrigues en renfort

En attendant, c’est Evan Rodrigues qui a remplacé le 87 au sein de son trio habituel qui est complété par Jake Guentzel et Conor Sheary. Sans rien enlever à Rodrigues, les Penguins doivent souhaiter ardemment revoir leur capitaine pour affronter les Canadiens de Montréal en ronde qualificative des séries éliminatoires le 1er août prochain.

Crédit photo : tribLIVE.com

À lire aussi sur le 7e Match

Le résumé et les faits sailants du Grand prix de Hongrie :

F1: Lewis Hamilton l’emporte en Hongrie, Stroll 4e

Quand Tortorella dit qu’il n’en a rien à foutre ! :

Encore du grand John Tortorella !

Voici qui est un peu inquiétant pour le retour de la LNH:

Si vous l’avez raté : un orage cause un énorme dégât d’eau au Rogers Place d’Edmonton

Mots clés: , , , , , ,