Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Si vous l’avez raté :Michael McNiven fait connaissance avec le puissant tir de Shea Weber



Par Daniel Vanier

Le capitaine du Canadien de Montréal, Shea Weber, possède un des meilleurs tirs de la LNH.

Le numéro 6 du Tricolore avait d’ailleurs remporté l’épreuve du tir le plus puissant du concours d’habiletés lors du week-end des étoiles de la Ligue nationale de hockey qui s’était déroulé à Saint-Louis le 20 janvier dernier. Le capitaine des Canadiens de Montréal avait donc gagné pour la quatrième fois de sa carrière cette compétition. Il avait précédemment été le champion en 2015, 2016 et 2017.

Cependant, Shea Weber manque parfois de précision. Ce qui fait qu’il peut atteindre un adversaire ou même un coéquipier par inadvertance, ou encore lancer trop haut sur son gardien lors d’un entraînement. Rappelons qu’à Saint-Louis, Weber a repris son trône avec un tir qui avait atteint une vitesse de 106,5 milles à l’heure (171,4 km/h). Lorsqu’on est touché par une rondelle à cette vitesse…Ça fait mal ! Michael McNiven l’a appris à ses dépens lors de l’entraînement du Canadien hier.

En effet, un puissant tir du défenseur étoile du CH a frappé de plein fouet le masque du pauvre gardien. De plus, Weber descendait dans son territoire lorsqu’il a reçu la passe de son coéquipier, il était donc passablement près du pauvre portier.

Mcniven blessé au visage…

John Lu de TSN rapporte que le McNiven a dû être escorté hors de la patinoire et qu’il avait le visage ensanglanté. Par erreur, Lu avait tout d’abord écrit que c’était Charlie Lindgren dans son tweet avant de se corriger. On peut voir l’incident dans la vidéo qui suit qui a été capté par la caméra de TSN :

…mais s’en sort bien!

Comme on peut le constater, cela avait l’air vraiment douloureux. Heureusement pour le cerbère de 23 ans, il semble que ce n’est rien de trop sérieux. Claude Julien disait que, bien que la rondelle frappée par Weber est passée à travers le masque de Mcniven et coupé son visage, le gardien natif de Winnipeg ne souffre pas de maux de tête ni de blessure additionnelle :

Cela veut donc dire qu’au moins, McNiven ne semble pas souffrir de commotion cérébrale. Il va sûrement devoir passer d’autres tests pour en avoir la certitude, mais il semble qu’il s’en sort assez bien dans les circonstances.

McNiven n’a pas eu la tâche facile en 2019-20. Il a partagé la dernière saison entre la East Coast League et la Ligue américaine. Comme le Canadien ne possédait pas de formation attitrée dans la ECHL la saison dernière, McNiven a du passer beaucoup de temps à voyager en jouant pour différentes formations. Il a porté les couleurs des Icemen de Jacksonville, du Thunder d’Adirondack et des Admirals de Norfolk dans la ECHL, en plus de disputer 3 parties avec le Rocket de Laval.

Décidément, le métier de gardien de but n’est pas de tout repos !

Crédit photo : 25 Stanley

À lire aussi sur le 7e Match

Philip Danault est un élève modèle :

Phillip Danault et le Canadien récoltent le fruit d’un long travail


Voici qui est un peu inquiétant pour les partisans des Penguins:

On en sait un peu plus sur l’absence de Sidney Crosby

Voici une excellente nouvelle pour les partisans du Tricolore :

Max Domi sera présent !

Mots clés: , , , , ,