Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH – Match Canadiens vs Penguins #2


Par Gabriel Asselin

Après avoir remporté le premier match de la série contre les Penguins de Pittsburgh samedi, le Canadien recroisera le fer avec la formation de la Pennsylvanie ce soir dans le cadre de la deuxième rencontre de cette confrontation au meilleur des cinq matchs. L’affrontement s’amorcera sur le coup de 20h, encore une fois dans la ville bulle de Toronto.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Claude Julien devrait employer les mêmes combinaisons offensives que mardi alors que Charles Hudon, Jake Evans et Ryan Poehling devraient être laissés de côté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, les trois duos devraient également demeurer les mêmes, ce qui signifierait que Cale Fleury, Noah Juulsen, Gustav Olofsson et Christian Folin seraient laissés de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste devant la cage des siens et Charlie Lindgren le secondera.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Evgeni Malkin

Le Tricolore a bien amorcé sa série contre les Penguins en remportant le premier match en prolongation samedi, mais la situation aurait pu être fort différente si les Penguins auraient été légèrement plus opportunistes, en parlant bien sûr de l’avantage numérique de deux hommes pendant plus de 90 secondes en troisième période et le tir de pénalité raté par Conor Sheary quelques minutes plus tard. Les Penguins forment une meilleure équipe que le Canadien et il s’agirait assurément d’une déception s’ils devaient d’incliner contre la formation montréalaise. Il a donc fort à parier que les Penguins sortiront en force afin d’éviter de tirer de l’arrière 0-2 dans la série. Le Tricolore devra être prêt et porter une attention particulière à Evgeni Malkin. Malgré qu’il ait été blanchi lors de la première rencontre, pour une première fois à ses sept derniers matchs, la tsar russe a été nettement le joueur le plus menaçant du côté des hommes de Mike Sullivan. Il a décoché pas moins de huit tirs vers la cage de Carey Price, nettement un sommet chez les Penguins, en plus de huit autres tentatives qui ont raté la cible. Le #71 a également été laissé sans surveillance à plusieurs reprises, ce qui aurait pu s’avérer coûteux pour les hommes de Claude Julien. Auteur de 63 buts et 105 mentions d’aide pour 168 points en 163 joutes en carrière en séries éliminatoires, celui qui a fêté ses 34 ans vendredi a largement mené son équipe avec une récolte de 74 points, soit 25 buts et 49 mentions d’aide, en saison régulière. Bref, si le Canadien veut prendre les devants 2 à 0 dans la série 3 de 5, il se devra de resserrer la couverture sur Evgeni Malkin.

2- Être discipliné

Le moins que l’on puisse dire suite au match de samedi, c’est que le Tricolore a beaucoup trop joué avec le feu, sans toutefois parvenir à se brûler. En effet, les hommes de Claude Julien ont offert sept jeux de puissance et un tir de pénalité aux Penguins de Pittsburgh. Ces derniers n’ont été en mesure que de profiter de l’infraction à Jonathan Drouin en milieu de période médiane afin de créer l’égalité 2 à 2. Les Penguins auraient pu se sauver avec la victoire si Conor Sheary aurait capitalisé sur son occasion en or au lieu de bêtement rater la cible. Même constat également pour le jeu de puissance de deux hommes pendant 92 secondes au début du troisième tiers, durant lequel plusieurs tirs ont raté la cible. Le Canadien se devra d’être moins téméraire ce soir parce qu’il y a fort à parier qu’il se brûlera contre l’une des meilleures attaques massives sur papier du circuit Bettman. Il est vrai que les Penguins n’ont maintenu que le 16e rendement avec un homme en plus en saison régulière, mais de gros morceaux tels que Evgeni Malkin, Sidney Crosby, Jake Guentzel, Bryan Rust et Patric Hornqvist ont tous raté entre 14 et 30 matchs cette saison, ce qui a certainement faussé les statistiques à un certain point. Bref, les hommes de Claude Julien auraient tout intérêt à se tenir loin du cachot s’ils veulent acculer les Penguins au pied du mur ce soir.

3- Limiter les tirs au but des Penguins

Lors de la rencontre de samedi, Carey Price a été fort occupé devant la cage des siens, repoussant 39 des 41 tirs dirigés vers lui, dont 18 au cours des 20 premières minutes de la rencontre, afin de signer sa 26e victoire en carrière en séries d’après-saison. Ce que cette statistique ne dit pas cependant, c’est que les hommes de Mike Sullivan ont tenté une quantité astronomique de tirs vers la cage du portier montréalais. En plus des 41 tirs qui ont atteint la cible, les joueurs du Tricolore ont bloqué 27 rondelles et 28 lancers ont raté la cible, ce qui donne un terrifiant total de 96 tirs en 74 minutes de jeu. En comparaison, les hommes de Claude Julien ont décoché 35 tirs vers la cage de Matt Murray, tandis que 17 lancers ont été bloqué et seulement 12 ont raté la cible, soit un total 64 tirs au cours de la même période de temps. À lui seul, Evgeni Malkin a tenté 16 tirs vers la cage de Carey Price, suivi par Kristopher Letang et Patric Hornqvist, qui ont respectivement tenté leur chance à 12 et 9 reprises. À eux trois, ils ont donc tenté 37 des 96 essais des Penguins, soit près de 40%. Bref, 96 tentatives de tirs représentent une montagne de travail colossale pour Carey Price et sa brigade défensive, qui a tout de même joué un excellent match samedi avouons-le, et les hommes de Claude Julien devront unir leurs forces pour faire descendre cette statistique s’ils veulent augmenter leurs chances de l’emporter ce soir.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait pousser les Penguins au bord du précipice.

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et MSN.com

À lire aussi sur le 7e match:

La mauvaise réputation de Carey Price en séries éliminatoires est injuste. Voici une analyse qui vient le prouver :

Carey Price n’a pas aussi mal fait en séries éliminatoires que certains tentent de le laisser croire

Nous avons vécu un moment historique lors du premier match CH-Penguins !

Une première depuis 1923 lors du 1er match de la série Canadiens-Penguins

Carey Price et Jeff petry sont les héros d’un match des plus enlevants. Voici le résumé et les vidéos des buts et des faits saillant du premier match de la série Canadiens-Penguins :

Le Canadien remporte le premier match contre les Penguins en prolongation

Carey Price n’a pas aussi mal fait en séries éliminatoires que certains tentent de le laisser croire

Mots clés: , ,