Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le duo Suzuki-Kotkaniemi pourrait surprendre



Par Philippe Matte

Cette année Nick Suzuki a eu une excellente saison avec 41 points en 71 matchs. Jesperi Kotkaniemi lui l’année dernière avait eu 34 points en 79 matchs. Les deux jeunes centres du Canadien de Montréal pourraient former un excellent duo dans la LNH d’ici quelques années.

https://twitter.com/stock_guy1/status/1314606337003724800?s=20

Jesper Kotkaniemi

Kotkaniemi fut une surprise au repêchage de 2018. L’attaquant finlandais a cependant su remplir les demandes à son année recrue avec 34 points en 79 matchs. Il faut remonter à la saison 2010-2011 pour trouver une recrue, repêché par le Canadien, ayant plus de points. Il s’agissait alors de PK Subban avec 38 points en 77 rencontres.

En 2019-20, Kotkaniemi a eu plus de difficulté. Cependant lors de la reprise des activités en séries éliminatoires, nous avons vu le centre de son année recrue. Le Finlandais de 20 ans a terminé avec 4 buts en 10 matchs. Défensivement il fut exceptionnel en arrêtant le trio d’Evgeny Malkin et de Sean Couturier lors des séries éliminatoires.

Kotkaniemi pourrait donc devenir un excellent centre de deuxième trio pour les Canadiens s’il continue à se développer.

Nick Suzuki

Acquis dans la transaction envoyant Max Pacioretty au Golden Knights, Suzuki fut repêché par Las Vegas en première ronde du repêchage de 2017, 13e au total. N’ayant jamais joué dans la AHL ou la LNH plusieurs le voyaient avec le Rocket pour débuter la saison en 2019-20.

Le jeune centre de 21 ans a cependant eu une très bonne saison avec le grand club avec 41 points en 71 matchs. Ses performances lui on parmi d’être dans la course au trophée Calder remis à la meilleure recrue de l’année. Il fut également nommé sur l’équipe étoile des recrues de la saison 2019-2020.

Il a grandement épaté lors des séries éliminatoires avec 4 buts 3 passes pour 7 points en 10 matchs. En plus de conserver un différentiel nul de +/-0 face aux trios de Sidney Crosby et Claude Giroux.

Suzuki pourrait donc devenir un centre numéro 1 comparable à Matthew Barzal des Islanders de New York. C’est-à-dire un attaquant excellent sur les 200 pieds de la patinoire pouvant marquer 70 points tout en étant bon défensivement.

Depuis le retour du hockey, les performances de ces jeunes centres rendent les fans du Canadien fou de joie. Suzuki et Kotkaniemi sont les centres d’avenir pour les Canadiens, mais ils leur restent encore quelques lacunes à travailler chacun. Cependant, une fois qu’ils auront atteint leur plein potentiel les deux pourraient former un duo de centre redoutable dans la LNH.L’avenir au centre est donc très prometteur chez les Canadiens de Montréal !

Crédit photo: TheAthletic.com

À lire aussi sur le 7e match:

Cette transaction est un véritable vol de la part des Canucks :

Transaction : Les Golden Knights échangent Nate Schmidt aux Canucks

Le CH trouve de l’aide à l’attaque avec Tyler Toffoli :

Le Canadien s’entend avec Tyler Toffoli

Voici une analyse du contrat de Josh Anderson qui aide à mieux comprendre les motivations de Marc Bergevin :

7 ans pour Josh Anderson à Montréal. Est-ce justifié?

Mots clés: , , , ,