Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Canadien ne fait qu’une bouchée des Flyers pour niveler la série



Par Gabriel Asselin

Deux jours après avoir perdu le premier match de la série, le Canadien retrouvait les Flyers de Philadelphie pour la deuxième confrontation entre les deux équipes. Conduit d’urgence à l’hôpital jeudi, Claude Julien a subi une opération afin de permettre l’insertion d’une endoprothèse dans une artère coronaire et il a retraité à son domicile à Montréal pour reprendre des forces, ce qui signifie que Kirk Muller assurera l’intérim pour une durée indéterminée. Pour son baptême de feu, Muller apportait un changement alors que Jake Evans était inséré dans la formation à la place de Dale Weise.

Dès la première minute de jeu, le Tricolore a outrageusement, le mot est faible, dominé la première période de jeu alors que les Flyers n’ont obtenu aucun tir au but au cours des 16 premières minutes de la rencontre. De plus, la formation montréalaise n’a vraiment pas perdu de temps avant d’ouvrir le pointage. Dès la 62e seconde de jeu, Brendan Gallagher est sorti du coin de la patinoire avec la rondelle et il a tenté ce qui semble être un tir du revers depuis l’embouchure du filet. Le disque a cependant heurté l’extérieur du poteau et il est revenu dans le cœur de l’enclave où se trouvait Tomas Tatar et ce dernier à dégainé sur réception afin d’inscrire son premier but des présentes séries éliminatoires.

Les hommes de Kirk Muller ont poursuivi leur domination et ils ont éventuellement doublé leur avance avant même que les Flyers obtiennent leur premier tir sur Carey Price. Suite à une remise de Max Domi vers Jonathan Drouin dans l’enclave, Carter Hart, qui se défendait sans bâton, a repoussé le tir de l’attaquant québécois, mais Jesperi Kotkaniemi a poussé le retour de lancer entre les jambières du portier albertain afin d’inscrire son troisième filet des séries.

Peu occupé au cours des vingt premières minutes de la rencontre, Carey Price s’est signalé en fin d’engagement en réalisant un superbe arrêt de la jambière droite à bout portant devant le toujours très dangereux Jakub Voracek.

Afin de quantifier la domination du Tricolore au cours de la première période, les hommes de Kirk Muller ont décoché autant de tirs au but que le nombre de tirs tentés par les Flyers, soit 16 à 6 et 34 à 16.

La Sainte-Flanelle a également amorcé le deuxième tiers sur les chapeaux de roues en augmentant son avance très rapidement. Dès la 85e seconde de jeu, lors d’une infraction à Shayne Gostisbehere, Tomas Tatar a accepté une remise de Victor Mete et il a attendu le parfait moment afin de profiter de l’écran de Justin Braun et dégainer dans la lucarne, ne laissant aucune chance au portier des Flyers.

Par contre, le Tricolore s’est tiré dans le pied à quelques reprises au deuxième tiers en offrant, à plusieurs reprises, trop d’espace aux attaquants des Flyers et un jeu de puissance de deux hommes pendant 98 secondes peu de temps après le deuxième but de Tatar. Heureusement, Carey Price a repoussé les 15 tirs dirigés vers lui au deuxième vingt, dont celui-ci de Jakub Voracek, encore une fois.

En fin de période, le Tricolore a profité d’un petit coup de chance afin d’inscrire un quatrième but et mettre, à toute fin pratique, le match hors de portée des Flyers. Après avoir battu Justin Braun de vitesse dans la course pour la rondelle, Joel Armia a appliqué les freins avant de tenter une passe vers Alex Belzile, mais le disque a heurté le patin droit de Shayne Gostisbehere avant de surprendre Carter Hart entre les jambières, chassant du même coup ce dernier du match. Belzile récoltait son premier point en carrière dans le circuit Bettman.

Quelques instants plus tard, Max Domi a mis le feu aux poudres en fonçant directement dans la cage de Brian Elliott sans avoir fait un très gros effort pour ralentir. Il a d’ailleurs été le seul joueur chassé sur la séquence.

Les Flyers sont venus près à deux reprises de s’inscrire au pointage dans les premières minutes du dernier tiers. Tout d’abord, Carey Price a plongé de tout son long pour bloquer le tir hors-cible de Derek Grant.

Puis, Shea Weber est venu en aide à son gardien de but en privant un but certain à Travis Sanheim alors que Price était déporté à l’extérieur de son demi-cercle.

Le Canadien a confirmé sa victoire en milieu d’engagement en inscrivant un cinquième but. Lors d’une infraction à Derek Grant, Jesperi Kotkaniemi a accepté une passe de Max Domi avant de faire mordre la poussière à Travis Sanheim et déjouer Brian Elliott d’un bon tir des poignets du milieu de l’enclave.

Voici sa célébration quelques instants plus tard, un vrai bijou :

Kotkaniemi et Tatar ont réalisé un fait d’armes rarissime au cours de cette rencontre.

Le Tricolore a fermé les livres sans problèmes pour l’emporter 5 à 0 et niveler les chances dans la série.

Le prochain match sera disputé dimanche sur le coup de 20h.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Peu importe que le Canadien gagne ou perd cette série contre les Flyers, il a déjà démontré de belles choses :

Partisans des Canadiens… Soyez fiers de votre équipe !

Claude Julien vit des moments inquiétants :

Claude Julien hospitalisé

Voici quelques raisons expliquant la pauvre fiche des Leafs en séries éliminatoires :

Les déboires des Maple Leafs en séries sont parmi les pires de la LNH

Mots clés: , ,