Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Canadien débloque et force la présentation d’un sixième match


Par Gabriel Asselin

Après avoir encaissé un deuxième blanchissage consécutif lors de la dernière rencontre mercredi, au cours de laquelle les Flyers ont pris les devants 3 à 1 dans la série, le Canadien retrouvait la formation de la Pennsylvanie pour le cinquième volet de l’affrontement entre les deux équipes. Afin de tenter de demeurer en vie, Kirk Muller avait apporté un changement à sa formation alors que Charles Hudon disputait son premier match en carrière en séries éliminatoires, tandis qu’Alex Belzile était rayé de la formation.

Le Tricolore s’est assuré très rapidement de ne pas subir l’affront d’un troisième blanchissage consécutif, en désavantage numérique de surcroît. Dès la troisième minute de jeu, durant une infraction à Ben Chiarot, Xavier Ouellet a dégagé le disque derrière Carter Hart, mais la rondelle est revenue dans l’enclave et Joel Armia a battu les défenseurs de vitesse avant d’enfiler l’aiguille afin d’inscrire son deuxième but des présentes séries.

Les hommes de Kirk Muller sont parvenus à conserver leur avance d’un but jusqu’au terme du premier engagement, mais non sans peine. En effet, Carey Price a dû se dresser à deux reprises devants les frappes de Kevin Hayes. Tout d’abord, il a sorti la mitaine suite à un lancer frappé depuis l’aile gauche.

Puis, lors d’une infraction à Jakub Voracek, le portier du Tricolore a eu le dernier mot alors que l’attaquant des Flyers se présentait en échappée devant lui.

Le match a pris une tournure assez controversée en début de troisième période. Dès la 105e seconde de jeu, Jesperi Kotkaniemi a été chassé du match pour cette mise en échec aux dépens de Travis Sanheim, une décision qui a été loin de faire l’unanimité.

Les Flyers ont donc obtenu un jeu de puissance de cinq minutes et ils ont profité de la situation pour s’inscrire deux fois au pointage. Tout d’abord, Claude Giroux a alimenté Jakub Voracek, dont le tir sur réception a dévié sur le bâton de Ben Chiarot avant de tromper Carey Price.

Puis, alors qu’il ne restait que huit secondes à l’infraction de cinq minutes, Voracek a accepté la passe de Giroux et il a tenté d’alimenter Sean Couturier à l’embouchure du filet, mais le disque a heurté le patin de Ben Chiarot pour se retrouver dans le fond de la cage.

Cependant, le Tricolore n’avait pas dit son dernier mot. Moins de quatre minutes plus tard, Joel Armia, qui connaissait des moments plus ardus depuis quelques matchs, a inscrit son deuxième but de la rencontre en surprenant Carter Hart d’un angle restreint dans la partie supérieure.

Puis, seulement 78 secondes plus tard, les hommes de Kirk Muller ont repris les devants par l’entremise de Brendan Gallagher, qui a enfin marqué son premier but des séries, en complétant habillement le jeu amorcé par Nick Suzuki. Si on remonte dix ans en arrière, cela ressemble étrangement au but de Brian Gionta lors du septième match contre les Penguins de Pittsburgh au deuxième tour des séries en 2010.

https://twitter.com/NHLGIFs/status/1296260307678040066

Le Tricolore aurait pu retraiter au vestiaire avec une priorité de deux buts, mais Nick Suzuki a été privé de son deuxième filet des séries éliminatoires après que Jonathan Drouin ait été nettement en position de hors-jeu en entrée de zone.

Le Tricolore a été très indiscipliné au cours de la rencontre et les Flyers ont profité d’une occasion pour niveler le pointage. En milieu de troisième période, seulement 14 secondes après le début de la pénalité à Jeff Petry, Joel Farabee a parfaitement redirigé une passe de Jakub Voracek pour ramener le match à la case départ.

Cependant, le Tricolore n’avait pas dit son dernier mot. Seulement 22 secondes plus tard, Nick Suzuki a finalement hérité de son deuxième but des séries alors qu’il a accepté la superbe passe en retrait de Jonathan Drouin avant de compromettre Carter Hart et loger le disque dans une cage béante.

Le Tricolore a tenu le coup pour l’emporter 5 à 3, suite au but dans un filet désert de Phillip Danault, et forcer un sixième match qui sera présenté vendredi à 19h.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Ce n’est pas pour rien que les 2 jeunes aatquants du CH ont reçu les éloges des joueurs des Flyers :

Le Canadien de Montréal devient de plus en plus l’équipe de Jesperi Kotkaniemi et Nick Suzuki

Évoluant dans un petit marché, Devin Booker n’est pas évalué à sa juste valeur :

Devin Booker: la définition même d’une superstar sous-estimée

Voici quelques raisons expliquant la pauvre fiche des Leafs en séries éliminatoires :

Les déboires des Maple Leafs en séries sont parmi les pires de la LNH