Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Rions un peu : Joel Farabee des Flyers a eu peur de Shea Weber !



Par Daniel Vanier

Le défenseur des Canadiens de Montréal, Shea Weber, est très respecté dans la Ligue Nationale de Hockey. Il est très talentueux autant offensivement que défensivement. Il est respecté pour son talent, mais aussi craint pour la puissance de son tir frappé et ses robustes mises en échec. Le capitaine du Tricolore se défend aussi très bien au bout du poing…Bref, les adversaires y pensent à 2 fois avant de le défier ou de l’affronter.

Ce fut le cas de l’ailier gauche des Flyers, Joel Farabee lors du 5e affrontement de la série opposant les deux équipes.

Farabee a eu peur !

En première période de cette 5e partie, le jeune attaquant de 20 ans des Flyers a reçu un double-échec dans le dos. Comme tous les joueurs de la LNH, Farabee s’est immédiatement retourné pour voir qui lui a administré ce coup et lui répliquer. Lorsqu’il a vu que le coupable n’était nul autre que Shea Weber, Farabee s’est alors retourné à nouveau.Il a ainsi fait un tour complet sur lui-même !
Vous pouvez voir ce moment rigolo ici :

Une accolade à Danault

Lors de la fin du match, il y a eu une mêlée qui a éclaté suite à un coup très sournois de Sean Couturier sur Artturi Lehkonen.On voit Farabee éviter Weber et se contenter plutôt de faire une accolade à Philip Danault :

L’effet du «Man Mountain»

Le surnom de Shea Weber est «Man Mountain» qu’on peut traduire par «L’homme-montagne». Le numéro 6 du CH possède un solide gabarit de six pieds et 4 pouces et 230 livres. Lorsqu’il vous donne un solide coup et vous regarde avec sa mine patibulaire, on hésite à laisser tomber les gants devant lui.

Shea Weber compte peut-être maintenant 35 printemps, mais on a pu voir que sa réputation tient encore le coup dans le circuit Bettman malgré le poids des années.
Crédit photo : Mark Blinch/NHLI via Getty Images

À lire aussi sur le 7e match:

Dire qu’il y a un suspense pour le futur premier choix de la LNH est un faux débat :

Lafrenière VS Stutzle et Byfield: un réel débat?

La finale de la NBA risque d’offrir un scénario holywoodien :

Prédiction: la finale de la NBA sera synonyme de retrouvailles

Ce n’est pas pour rien que les 2 jeunes attaquants du CH ont reçu les éloges des joueurs des Flyers :

Le Canadien de Montréal devient de plus en plus l’équipe de Jesperi Kotkaniemi et Nick Suzuki

Mots clés: , ,