Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Zdeno Chara a déjà sa place réservée au temple de la renommée du hockey



Par Daniel Vanier

Le capitaine des Bruins de Boston, Zdeno Chara, a connu une belle carrière dans la LNH jusqu’ici. Hier, il a vu son équipe être éliminée par un but du défenseur Victor Hedman en prolongation lors du 5e match de la série Bruins-Lightning. C’est fort possible que ce fût aussi le dernier match du grand défenseur natif de Trencin en Slovaquie.

Le dernier match de Chara ?

Après la partie, Chara a dit qu’il était fier de son équipe et que le club avait un beau futur. Quant à son avenir personnel, le meneur des Bruins a dit qu’il n’avait pas pris de décision encore. Il garde l’esprit ouvert et va réfléchir à tout cela pendant la saison morte :

Lors de la poignée de main à la fin du 5e match Bruins-Lightning qui s’est terminé avec l’élimination de la formation de Boston. On peut voir que Chara semble triste et ce n’est sûrement pas seulement dû à l’élimination des Bruins. Par ailleurs, on peut voir plusieurs joueurs du Lightning prendre le temps de lui jaser un peu. Ce n’est pas un secret, ils semblent tous comprendre que c’est possiblement le dernier match d’un grand joueur :

Michel Bergeron croit que la fin approche pour Chara

Zdeno Chara est maintenant âgé de 43 ans, l’arrière vient de terminer sa 22e saison dans la LNH lui qui a disputé sa première saison en 1997.

Il est donc certain qu’il n’est plus le joueur qu’il était dans ses meilleures années. Le commentateur de TVA Sports, Michel Bergeron, disait qu’il avait effectivement beaucoup ralenti et qu’il croyait que l’heure de la retraite approchait rapidement pour le numéro 33 des Bruins. Voici son commentaire qu’il a lancé lors de son segment «Sans filet» samedi dernier après le 4e match de la série contre Tampa Bay :
«La fin est proche pour Chara. Je le regardais cet après-midi, il trébuchait, il avait de la difficulté à suivre le rythme».

Il est vrai que le Slovaque n’avait pas connu un grand match et Tampa l’a finalement emporté 3-1.

Chara demeure toutefois un bon meneur. C’est un capitaine très respecté.
Cependant, il y a lieu de se demander si son leadership et son bon positionnement en territoire défensif sont suffisants pour encore aider son équipe.

Bruce Cassidy répète qu’il adore Chara et Krug

Les Bruins risquent donc d’avoir une défensive passablement différente la saison prochaine, puisque Zdeno Chara et Torey Krug risquent tous deux de ne pas être de retour. Le premier réfléchit à la retraite, alors que le second va probablement tester le marché des joueurs autonomes. L’entraîneur Bruce Cassidy n’a pas voulu spéculer sur le retour de ses deux défenseurs en précisant toutefois qu’il adore ses 2 joueurs:

Une splendide carrière pour Chara

Zdeno Chara a disputé un total de 1553 parties dans la LNH. Si on ajoute à ce nombre les matchs qu’il a joués en séries éliminatoires, cela donne un grand total de 1748 parties.Cela le classe au 6e rang de toute l’histoire de la LNH chez les défenseurs pour le nombre de matchs disputés en carrière derrière Chris Chelios, Scott Stevens, Larry Murphy Nicklas Lidstrom et un autre grand défenseur des Bruins de Boston, Raymond Bourque :


Sans vouloir faire un jeu de mots étant donné que Chara est le plus grand joueur à avoir joué dans la LNH avec son imposant gabarit de 6 pieds 9 pouces et 250 livres,il fut aussi un des plus grands au niveau du talent.

Ses aptitudes lui ont permis de remporter bien des honneurs, dont le trophée Norris en 2009 et le trophée Mark-Messier 2011. Il fut aussi un élément important de la victoire de la Coupe Stanley des Bruins en 2011.

Chara ne fut jamais un marchand de vitesse, mais il a compensé en donnant toujours tout ce qu’il avait à chacune de ses présences sur la patinoire. Ila toujours joué avec hargne et s’est servi de sa force physique hors du commun pour contrer ses adversaires et appliquer des mises en échec retentissantes.

Sa grande force physique lui permet aussi de décocher des tirs frappés plus que puissants. Il détient toujours le record pour le tir le plus puissant dans le cadre du concours d’habiletés lors du match des étoiles. En 2012 à Ottawa. Lors de cet évènement, Chara avait réussi un tir de 108,8 mph. Voilà un record qui risque de demeurer longtemps.Bref, il fut un joueur très impressionnant.

Voici donc ce qui est peut-être la dernière sortie de la patinoire pour Zdeno Chara:

Peu importe si Zdeno Chara décide de revenir ou non lors de la saison 2020-21, une place au temple de la renommée du hockey lui est déjà réservée.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Voici un futur défenseur du CH qui risque fort d’avoir une belle carrière :

Un expert de hockey prédit que Mattias Norlinder va devenir une star

La dernière saison de l’attaquant suisse en a surpris plusieurs, pourtant, cela ne devrait pas être le cas :

Kevin Fiala: ”surprenamment” un attaquant élite

Dire qu’il y a un suspense pour le futur premier choix de la LNH est un faux débat :

Lafrenière VS Stutzle et Byfield: un réel débat?

Mots clés: , , ,