Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Nick Suzuki parmi les étoiles



Par Daniel Vanier

Le jeune joueur de centre des Canadiens de Montréal , Nick Suzuki, a connu une très bonne première saison dans la Ligue Nationale de Hockey.

Ses belles performances ont été remarquées, car hier c’était la soirée de remise des trophées de la LNH et Suzuki a été sélectionné parmi l’équipe d’étoiles des recrues.

Le numéro 14 du CH est un des trois avants qui ont été sélectionnés. Les deux autres attaquants choisis furent Victor Olofsson des Sabres et Dominik Kubalik des Blackhawks. Le gardien est Elvis Merzlikins des Blue Jackets, alors que les 2 défenseurs sont Quinn Hughes des Canucks et Cale Makar de l’Avalanche qui a de plus remporté le trophée Calder pour la meilleure recrue de l’année :

Le premier depuis Brendan Gallagher

Nick Suzuki est le premier joueur du Tricolore à être choisi dans l’équipe d’étoiles des recrues depuis Brendan Gallagher en 2012-2013. Le numéro 11 du CH avait alors inscrit 15 buts et ajouté 13 passes pour un total de 28 points en 44 parties.

L’ancien premier choix des Golden Knights en 2017 (13e au total) a obtenu 13 buts et 28 passes pour un total de 41 points en 71 matchs en 2019-20.

Âgé maintenant de 21 ans, le natif de London en Ontario a pu savourer aussi ses premières séries éliminatoires de la LNH en 2020. Il a très bien fait et a même terminé à égalité au premier rang au sein de son équipe au chapitre des points avec 4 buts et 3 mentions d’assistance en 10 matchs. Il a aussi très bien joué en défensive comme le prouve son différentiel de +3.

On peut dire que Nick Suzuki est voué à un très bel avenir. C’est une excellente acquisition du directeur général du Canadien, Marc Bergevin.

Crédit photo : Fort Saskatchewan Record

À lire aussi sur le 7e match:

lukas Reichel est probablement le meilleur passeur chez les ailiers disponibles au repêchage de 2020 :

Lukas Reichel: un marqueur, un attaquant de puissance et un espoir de premier tour

Les partisans du CH devront oublier Jonas Brodin :

Jonas Brodin s’entend à long terme avec le Wild

Voici une analyse détaillée du cas de Max Domi qui démontre que se départir de l’attaquant n’est pas vraiment une bonne chose pour Marc Bergevin :

Voici pourquoi échanger Max Domi n’est pas une bonne idée pour le Canadien

Mots clés: , , ,