Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Josh Anderson est aussi capable de jeter les gants



Par Daniel Vanier

Le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, a procédé à une 3e transaction depuis l’élimination de son équipe contre les Flyers de Philadelphie. Il a cette fois-ci décidé d’échanger Max Domi et un choix de 3e ronde (78e au total) aux Blue Jackets de Columbus en retour de l’ailier droit Josh Anderson.

Si vous l’avez raté, voici le texte de mon collègue Louis-Thomas Bastien sur le sujet :

Max Domi échangé à Columbus

Josh Anderson est efficace au bout du poing

RDS a écrit un texte pour présenter le nouveau venu du Tricolore. Dans ce texte, le réseau des sports avait inséré une vidéo dans laquelle on voit Anderson faire plier les genoux au géant des Bruins Zdeno Chara lors d’une bagarre qui s’est produite lors de la saison 2017-18. Chara avait infligé quelques instants auparavant une mise en échec pas très catholique et dangereuse à l’ailier des Blue Jackets. Le capitaine des Bruins l’avait frappé par derrière alors qu’Anderson était un peu éloigné de la bande. Le numéro 77 s’était alors retrouvé le visage dans la bande et aurait pu se blesser sur le jeu.Il a donc décidé d’aller payer une visite au dangereux défenseur des Bruins et s’est fait justice lui-même. Cela prend du courage quand on connait l’efficacité de Chara dans les bagarres, mais Anderson a très bien paru.Voici le combat en question:

Un furieux combat contre Jamie Benn

On ne peut pas dire que Josh Anderson choisit ses adversaires. Il a aussi affronté un autre dangereux bagarreur en Jamie Benn des Stars. Le moins qu’on puisse dire est que le capitaine des Stars en a eu plein les bras ! Voyez le tout ici :

Un match nul contre Tom Wilson

Lorsqu’on fait de plus amples recherches, nous pouvons constater que Josh Anderson ne déteste pas se battre et qu’il se débrouille très bien lorsque c’est le cas. Voici un autre combat contre un autre joueur qui est souvent détesté par bien des partisans. Tom Wilson des Capitals. Anderson a donné les premiers coups et a même atteint solidement la peste des Capitals en lui faisant perdre son casque protecteur. Cependant, Wilson est revenu en force et a fini par administrer une solide droite au robuste ailier. Nous pouvons donc dire que c’est un match nul. Voici la bagarre en question qui a eu lieu en 2018 :

Un joueur d’équipe qui défend ses coéquipiers

Ce n’est pas tous les partisans de hockey qui apprécient les bagarres. Toutefois, un joueur peut jeter les gants pour venir défendre et faire payer le prix à un adversaire qui vient de blesser un coéquipier. Anderson l’a fait lorsque le défenseur Mark Borowiecki des Sénateurs avait frappé et assommé Sonny Milano. Voici le combat :

Un joueur physique et capable de marquer

Anderson apporte une dimension très physique. Il administre des mises en échec et lorsqu’il en reçoit, il demeure solide sur ses patins. Voyez ici une séquence où Anderson a reçu nombre de coups qui auraient mérité des pénalités de la part des joueurs des Predators de Nashville. À bout de patience , Anderson va finir par répondre et c’est lui qui va se voir infliger une pénalité au grand dam du capitaine de Columbus, Nick Foligno, qui ne va pas se gêner pour venir dire sa façon de penser à l’arbitre. Voyez le tout ici :

L’attaquant de 6 pieds trois pouces et 222 livres possède aussi du talent et est capable de marquer des buts et d’effectuer de beaux jeux. Voici un petit montage vidéo de quelques-uns de ses meilleurs moments qui a été posté sur You Tube par un internaute qui utilise le pseudonyme de BouchTV:

Bref, Josh Anderson est le type de joueur que tout joueur de hockey aime voir dans son équipe. Il peut aider sa formation de bien des façons.Parions qu’il va rapidement être apprécié de ses coéquipiers et des partisans des Canadiens de Montréal s’il démontre une telle fougue dans l’uniforme du Tricolore !

Crédit photo :You Tube

À lire aussi sur le 7e match:

Évoluant à l’écart des réflecteurs, ce Finlandais est un candidat intéressant et méconnu :

Kasper Simontaival: une version plus petite et moins bonne de Mikko Rantanen

Le Canadien sélectionne un défenseur avec son premier choix :

Le Canadien sélectionne le défenseur Kaiden Guhle

Voilà une première ronde terminé autre geste de la part de Marc Bergevin pour créer de l’espace sur sa masse salariale :

Le CH place Karl Alzner au ballotage

Mots clés: , , , ,