Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Marc Bergevin ajoute de la robustesse au Rocket



Par Gabriel Asselin

Menotté par l’espace disponible sous le plafond salarial, le directeur général du Tricolore, Marc Bergevin, n’a posé aucun geste fracassant en cette journée d’ouverture du marché des joueurs autonomes. En réalité, il vient tout juste de faire sa première acquisition de la journée et elle ne passera pas à l’histoire.

En effet, Bergevin s’est entendu sur les termes d’un contrat d’une saison, à deux volets, avec l’attaquant Brandon Baddock, qui est, ni plus ni moins, un redresseur de torts. L’entente lui rapportera 700 000$ dans la LNH et 110 000$ dans la Ligue américaine.

Âgé de 25 ans, Baddock a disputé 50 rencontres avec les Devils de Binghamton, le club-école des Devils du New Jersey, au cours de la dernière saison, récoltant six buts et neuf mentions d’aide et passant 114 minutes au cachot. Il a d’ailleurs écopé d’au moins 100 minutes de pénalité à chacune de ses trois campagnes dans la Ligue américaine.

Sélectionné en sixième ronde, 161e au total, lors de l’encan amateur de 2014, Baddock est toujours à la recherche de son premier match de saison régulière en carrière dans le circuit Bettman.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Le Canadien s’entend avec Noah Juulsen :

Noah Juulsen s’entend avec le Canadien

Évoluant à l’écart des réflecteurs, ce Finlandais est un candidat intéressant et méconnu :

Kasper Simontaival: une version plus petite et moins bonne de Mikko Rantanen

L’ancien du Canadien obtient une belle augmentation :

Max Domi s’entend avec Columbus