Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Aucun besoin d’Ilya Kovalchuk à Montréal



Par Anne Ouellet

Depuis la victoire du Lightning de Tampa Bay en finale de la coupe Stanley, les rumeurs s’intensifient au sujet d’Ilya Kovalchuk et d’un possible rapatriement avec le Tricolore. De nombreux partisans seraient chauds à l’idée de son retour dans l’uniforme du Bleu-Blanc-Rouge. Cependant, est-il aussi nécessaire aux Canadiens après les derniers changements apportés par Marc Bergevin?

Les Statistiques d’Ilya Kovalchuk depuis son passage à Montréal.

Kovalchuk a vécu une sorte de renaissance en acceptant un contrat d’un an, 700 000$, de la part du Canadien. En 22 parties, il récolta 13 points, dont 6 buts avec une moyenne de jeu de 18 minutes et 54 secondes. Grâce à ses performances, Marc Bergevin a réussi à soutirer un choix de 3e tour à Washington. Ce choix fût échangé un peu plus tard pour mettre la main sur Jake Allen. Une fois à Washington, les statistiques de Kovalchuk sont revenues à la normale. En 7 matchs, il accumula seulement 1 but et 3 passes avec un temps de jeu de 14 minutes et 40 secondes. La saison dernière, il prit part à seulement 46 matchs, où il a récolté 26 points.

Le Canadien n’a plus ce besoin en attaque

Le passage de Kovalchuk à Montréal était simplement un feu d’artifice dans une équipe qui n’allait nulle part. Sans manquer de respect à un futur membre du temple de la renommée, il est arrivé avec une équipe qui faisait du surplace depuis le début de la saison. Le Canadien réussissait à apporter des rondelles au filet, mais il manquait énormément de talent pour terminer les jeux. Il a été capable de profiter de la situation pour enfiler quelques buts. Une fois échangé aux Capitals de Washington, l’histoire fût bien différente. Dans une équipe qui joue du hockey de qualité, Kovalchuk n’a pas été capable de s’imposer. En 7 matchs, il récolta 1 but, 4 passes et 5 tirs. Les 5 tirs prouvent qu’il n’est plus en mesure d’assumer une place au sein d’un trio de tête. Avec les derniers ajouts du Canadien, son rôle serait beaucoup plus défensif, car il ne serait pas en mesure de déloger un joueur du top 6 et difficilement un joueur du top 9. En lui donnant un rôle défensif, on risque de le regretter rapidement. Sa fiche en carrière en saison est de -146, et -8 en 40 matchs de séries. En comparaison avec les joueurs défensifs du Canadien, Lehkonen est à 0 en carrière, Paul Byron à +34 et Armia à -1. Si on définit rapidement les trios du Canadien, on se retrouve avec ceci :

Jonathan Drouin – Nick Suzuki – Josh Anderson

Tomas Tatar – Phillip Danault – Brendan Gallagher

Tyler Toffoli – Jesperi Kotkaniemi – Joel Armia

ou

Artturi Lehkonen – Jesperi Kotkaniemi – Tyler Toffoli

Je place Lehkonen et Armia avant Byron, car ils sont d’une plus grande utilité à l’équipe. Il reste pour le 4e trio, Jordan Weal, Paul Byron, Jake Evans, Ryan Poehling et Alex Belzile. Je ne vois pas l’importance d’introduire Kovalchuk dans l’alignement du Canadien pour la saison prochaine. Et si vous voulez parler de son utilité potentielle en avantage numérique, détrompez-vous! En 22 matchs avec le Tricolore, il a seulement marqué 1 fois et amassé 1 passe avec l’avantage d’un homme. Il sera beaucoup plus difficile de lui faire une place cette saison avec les derniers ajouts de Bergevin. Le seul rôle possible pour lui à Montréal serait plutôt défensif et c’est une corde qu’il n’a pas à son arc. Selon moi, le besoin qui reste à combler à Montréal est un centre d’expérience pour solidifier le 4e trio. J’apporte ce point, car la ligne de centre est très jeune et inexpérimentée présentement. Seul Philip Danault à l’expérience nécessaire pour prendre des mises en jeu importantes dans des situations critiques. Un joueur de la trempe de Nate Thompson viendrait épauler un jeune comme Jake Evans et Ryan Poehling. Du même coup, il viendrait enlever une pression supplémentaire sur les épaules de Danault et solidifierait le 2e trio en désavantage numérique.

Pour toutes ces raisons, le retour d’Ilya Kovalchuk n’est plus utile. Le Canadien est rendu à une autre étape et les besoins urgents en attaque ont été comblés par de meilleurs joueurs. Les jeunes ont plusieurs mentors déjà présents dans le groupe, ils sont aussi de qualité avec Gallagher, Price et Weber. En plus de ne pas être en mesure de déloger le top 9, il viendrait affaiblir le 4e trio avec ses erreurs défensives. Le passage de Kovalchuk à Montréal fut un des plus beaux moments de 2020 pour le Canadien ! il fut bénéfique pour les 2 parties, mais il est terminé et c’est maintenant le temps de tourner la page sur ce dossier.

À lire aussi sur le 7e match:

Il reste des joueurs intéressants sur le marché des joueurs autonomes de la LNH :

Plusieurs candidats intéressants sont encore disponibles sur le marché des joueurs autonomes de la LNH

La UFC perd son meilleur combattant :

https://le7ematch.com/68335/mma-khabib-nurmagomedov-annonce-sa-retraite/
Jack Hughes connaîtra un regain de vie en 2020-21 et voici pourquoi :

Prédiction: Jack Hughes rebondira en 2020-21

Mots clés: , , , ,