Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Jesperi Kotkaniemi continue de gagner de la confiance



Par Daniel Vanier

Comme vous avez pu le lire un peu partout sur les réseaux sociaux hier, le prêt de Jesperi Kotkaniemi à l’équipe de Pori est maintenant terminé

La formation l’a remercié et lui a souhaité bonne chance pour sa prochaine saison dans la LNH :

Un lent départ, mais un très bon séjour au final

Le Finlandais de 20 ans avait connu un lent départ dans la SM-liiga, où il avait été blanchi de la feuille de pointage à ses quatre premiers duels. Cela avait fait hausser le ton de ses détracteurs. Pourtant il était normal qu’il ait un peu de retard puisqu’il rejoignait l’équipe après une longue inactivité.

Par la suite, le numéro 15 du Tricolore a trouvé son rythme et il a très bien paru. « KK » a notamment inscrit hui points lors de ses six dernières rencontres avec Pori. Kotkaniemi termine donc son prêt à l’équipe finlandaise de son enfance en ayant récolté huit points en dix rencontres, dont deux buts.
Voici son premier but, marqué d’ailleurs à l’aide d’un excellent tir :


Kotkaniemi demeure d’abord et avant tout un excellent fabricant de jeu. Il semble de plus en plus à l’aise en avantage numérique. C’est ainsi qu’il a obtenu ses 2 dernières mentions d’aide avec la formation finlandaise. On peut le voir dans la vidéo qui suit prendre tout son temps et réussir 2 magnifiques passes. Une au tout début de la vidéo et l’autre vers 2 minutes 40 de celle-ci. Notez qu’il porte le numéro 93 avec le Pori d’Assat :

Pratiquer les détails

Les partisans portent principalement attention aux statistiques offensives pour évaluer le travail d’un joueur. Elles sont importantes, mais elles ne reflètent pas tout non plus.
KK a aussi continué de pratiquer tous les petits détails qui peuvent faire la différence au cours d’un match, par exemple, les mises au jeu. Il est devenu de plus en plus l’homme de confiance de son entraîneur à ce chapitre et il a remporté plusieurs mises au jeu importantes dans son territoire en fin de période. En voici une :

Une confiance retrouvée

Kotkaniemi était beau à voir en Finlande. On a pu le voir jouer avec confiance, en ne précipitant pas ses gestes pour ainsi effectuer de savantes passes à ses coéquipiers. Il s’est aussi assuré d’être un joueur responsable dans son territoire, devenant ainsi un solide joueur de centre très complet.

Le plus important de ce séjour dans la SM-Liiga pour Jesperi Kotkaniemi est qu’il a continué de l’aider à retrouver la confiance en soi. Le séjour avec le Rocket de Laval la saison dernière et le fait d’évoluer ainsi sous les ordres de Joël Bouchard avait déjà fortement contribué à cet aspect. Nous avions pu constater le changement lors des dernières séries éliminatoires et c’était déjà pas mal impressionnant.

Encore une fois, ses détracteurs ont mentionné qu’il n’avait inscrit qu’un but en 13 matchs avec le Rocket. Ceux-ci n’ont toutefois pas mentionné qu’il avait aussi ajouté 12 passes pour un total de 13 points en…13 parties. Ce qui est excellent.

Avec le Pori d’Assat, Kotkaniemi a obtenu 8 points en 10 matchs. Donc, malgré un lent départ bien compréhensible, il n’était pas loin d’une production d’un point par match. Le jeune joueur de centre aurait fort probablement atteint cette production s’il avait prolongé son séjour là-bas.

En résumé, Jesperi Kotkaniemi a très bien fait en Liiga et aussi avec le Rocket. Sa confiance est de toute évidence retrouvée et cela est donc de très bon augure pour les partisans des Canadiens de Montréal.

Crédit photo : Elmeri Elo All Over Press

À lire aussi sur le 7e match:

Voici 5 joueurs à surveiller lors de la prochaine saison de la LNH :

5 Joueurs de la LNH qui connaîtront une hausse de statistiques en 2021

Rarement un classement a provoqué autant de discussions. Nous avons souligné les points discutables et refait le top 5 :

Le classement des duos de gardiens de la LNH par NHL.com fait beaucoup jaser

Voici une analyse expliquant pourquoi Cole Caufield pourra évoluer dans la LNH malgré sa petite taille :

Cole Caufield : trop petit pour réussir dans la NHL ?

Mots clés: , , ,