Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Top 10 des pires blessures de l’histoire des Canadiens de Montréal


Par Anne ouellet

En attente d’un début de saison (ou pas), j’ai décidé de vous concocter une liste des pires blessures qui se sont produites dans l’histoire du Tricolore. Je ne classerais pas les blessures en ordre de gravité, mais j’ai recensé les plus marquantes. Vous remarquez que plusieurs blessures sont survenues pendant les séries de fins de saison. Avec plus de 110 ans de souvenir, voici les 10 pires blessures arrivées à un joueur du Canadien.

Howie Morenz, saison 1936-1937.

Howie Morenz fût le premier joueur dans l’histoire du Tricolore a remporté le trophée Hart, remis au meilleur joueur de la Ligue. Lors d’un match contre les Blackhawks de Chicago le 28 janvier 1937, Morenz ne se doutait pas qu’il prenait part à son dernier match en carrière et son dernier match à vie. Pendant la première période, Morenz se dirige dans le coin de la patinoire poursuivi par le défenseur Earl Seibert. Malheureusement, le joueur du Canadien perd pied et chute lourdement . Au même moment, son patin gauche se bloque contre la bande. Seibert ne peut arrêter sa course et écrase la jambe de Morenz qui se fractura à plusieurs endroits. Le 8 mars 1937, alors qu’il est toujours hospitalisé pour multiples fractures, Morenz se plaint de douleur à la poitrine. Quelques heures plus tard, il décèdera d’un embolie pulmonaire à l’âge de 34 ans.

Richard Zednik, Série 2002

Lors des séries 2002, les Canadiens affrontaient les coriaces Bruins de Boston qui avait terminé premier dans leur division avec 43 victoires. Après quatre matchs, Zednik accumulait 8 points. Comme Boston était incapable de l’arrêter, le défenseur Kyle McLaren s’était chargé de le sortir pour de bon, en servant une parfaite < corde à linge > à Zednik, qui quitta le match sur une civière pour ne plus revenir au jeu. Cependant, le Canadien s’est uni pour battre Boston, mais sa perte coûtera cher au deuxième tour et Montréal s’est finalement fait éliminer par les Hurricanes de la Caroline.

Max Pacioretty, 8 mars 2011.

Le 8 mars 2011, Zdeno Chara a envoyé Max Pacioretty contre le montant de la baie vitrée, ce qui lui avait causé une commotion cérébrale et une fracture d’une vertèbre. Pacioretty ratera le reste de la saison et les séries éliminatoires. Du côté de Chara, il avait écopé d’une inconduite de partie, mais n’avait pas été suspendu par la ligue.

Lars Eller, série 2013

Le Canadien affrontait en première ronde les Sénateurs d’Ottawa, lors des séries de 2013. Montréal était largement favori pour remporter la série, mais Ottawa provoqua la surprise en cinq matchs. Lors du premier match, le Canadien perd les services de Lars Eller suite à un coup à la tête de la part du défenseur Eric Gryba. Eller quitta sur une civière, victime d’une commotion cérébrale, de plusieurs fractures au visage et des dents cassées. Eric Gryba fût suspendu deux matchs pour son geste.

Trent McCleary, 29 janvier 2000

Pendant un affrontement contre les Flyers de Philadelphie, McCleary est victime d’un grave incident qui a failli lui coûter la vie. Lorsqu’il tente de bloquer un tir de Chris Therien, il reçoit la rondelle directement à la gorge. Sur le coup, son larynx est fracturé et il n’arrive plus à respirer. Grâce à l’intervention rapide des soigneurs de l’équipe, McCleary survit et est transporté d’urgence à l’hôpital où il a subi une trachéotomie. Il retrouvera la parole six semaines après les évènements et il est contraint à annoncer sa retraite.

Donald Audette, 1 décembre 2001

L’ailier du Canadien était seulement à son quatrième match avec le Tricolore lorsque l’incident s’est produit. Lors d’un repli défensif contre Radek Dvorak, des Rangers de New-York, Audette plongea pour repousser le disque, mais dans sa chute, il est accidentellement coupé au poignet gauche par le patin de Dvorak. Au total, onze tendons sont sectionnés et il faudra plus de quatre heures d’opération pour réparer le tout. Audette ratera quatre mois d’activités.

Georges Parros, 1 octobre 2013

Lors d’un match hors-concours du Canadien contre les Maple Leafs, George Parros a livré deux combats contre Colton Orr. Le premier a été remporté par celui-ci, mais Orr voulait une revanche. Lors du deuxième combat, Parros semblait avoir le dessus sur Orr jusqu’au moment où Orr le tire vers le bas entraînant ainsi sa chute. Parros se cognera durement le visage contre la glace. Il fut conduit à l’hôpital où il a reçu un diagnostic de commotion cérébrale. Il ratera 12 matchs.

Travis Moen, 22 mars 2010

Pendant une rencontre contre les Sénateurs d’Ottawa, Travis Moen a été atteint au visage par le patin droit de Matt Cullen lors d’une chute en fond de territoire adverse. Plusieurs points de suture furent nécessaires et on peut dire qu’il a été très chanceux de ne pas perdre son oeil. Durée de son absence ; trois jours.

 Brian Savage, 20 novembre 1999

Le 20 novembre, le numéro 49 est victime d’une solide mise en échec de Ian Laperrière, des Kings de Los Angeles. Il quitta la patinoire sur une civière avec une blessure à la moelle épinière et deux vertèbres de fracturée dans le cou. Il s’absentera pendant quatre mois.

Saku Koivu, 26 Avril 2006

Le capitaine du Tricolore était situé devant le filet des Hurricanes de la Caroline lorsque le bâton de Justin Williams l’a atteint à l’oeil gauche, ce qui lui causera une déchirure de la rétine. Le tout s’est déroulé en deuxième période lors du troisième match de la série de première ronde en 2006. Le Canadien menait la série 2 à 0, avant de perdre le troisième duel et ainsi s’incliner lors des trois parties suivantes. Les Hurricanes pour leur part allaient continuer la route et finalement remporter leur première coupe Stanley cette année-là. Koivu reviendra seulement au jeu la saison suivante.

Voici mon top 10 des pires blessures chez le Canadien de Montréal. Petite mention pour Carey Price, Josh Georges, Andreï Markov, Lou Fontinato et Jacques Plante qui auraient pu très bien se retrouver dans la liste. Pour Jacques Plante, sa blessure au visage causé par un lancer aura changé à jamais l’histoire de la NHL, car il va créer le premier masque pour les gardiens de but.

Crédit photo: Journaldemontreal.ca, habseyesontheprize.com, rds.ca

À lire aussi sur le 7e match:

Voici une bonne nouvelle pour tous les amateurs de hockey :

Un sondage encourageant dans la LNH

Le joueur des Sharks aimerait affronter la star de YouTube à Las Vegas :

Si vous l’avez raté : Evander Kane lance un défi dans le ring à Jake Paul

Des hommages à Diego Maradona ont eu lieu aux 4 coins de la planète :

Les All Blacks et plusieurs autres équipes sportives rendent hommage à Diego Maradona

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,