Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Voici ce qui pourrait être le “taxi squad” du Canadien


Par Anne Ouellet

La LNH nous a annoncé récemment avoir trouvé une alternative pour les équipes en cas de blessures ou en cas de joueurs positifs à la Covid-19: le “taxi squad”. Celle-ci va permettre aux directeurs généraux de rappeler rapidement des joueurs en provenance de la Ligue américaine en cas d’éclosion dans leur organisation. Voici un aperçu de ce que pourrait ressembler celui du Canadien de Montréal.

Qu’est-ce que le “taxi squad”?

Le “taxi squad” est composé de 4 à 6 joueurs de remplacement qui peuvent s’entrainer, pratiquer et voyager avec leurs équipes respectives. Cependant, les membres du “taxi squad” ne peuvent participer aux activités ou aux pratiques des formations de la Ligue américaine. À la fin de la présente saison, le “taxi squad” sera dissous et il entrera en vigueur le 13 janvier prochain, soit la première journée du calendrier régulier. Tous joueurs qui seront rappelés par Marc Bergevin pour intégrer la formation devront passer par le “taxi squad” avant d’être accepté sur la liste des joueurs de la LNH. Le rappel nécessite 7 jours de quarantaine et 4 résultats négatifs à la Covid-19. Ces joueurs sont également admissibles au ballotage, sauf si le joueur à un contrat de la Ligue américaine en poche. Ceux-ci pourront être ajoutés sans changer la masse salariale.

Le site CapFriendly nous explique en détail les règlements en ce qui concerne le “taxi squad”.

Le “taxi squad” du Canadien de Montréal

En prenant compte du ballotage, il faut s’attendre à ce que Marc Bergevin n’insère pas des joueurs avec une certaine valeur pour ne pas les rendre disponibles contre rien en retour. De plus, avec le règlement qui stipule que les joueurs appartenant au “taxi squad” ne peuvent pratiquer ou jouer avec une équipe de la Ligue américaine, il devient encore plus évident qu’on ne retrouvera pas un jeune de l’organisation dans cette situation. Il faut dont s’attendre à ne pas retrouver Poehling ou Fleury, car ils doivent jouer le plus de match possible pour continuer leur développement. C’est pour ces raisons que Marc Bergevin a offert des contrats à Corey Perry et Micheal Frolik. En plus de le confirmer lors de son point de presse qu’il avait signé ces deux joueurs pour le “taxi squad”, le directeur général du Canadien a offert un contrat d’une saison aux deux joueurs, ce qui justifie encore plus leurs utilités. Voici ce que devrait ressembler celui du Canadien:

1- Micheal Frolik

2- Corey Perry

3- Charlie Lingren

4- Xavier Ouellet

5- Jordan Weal

6- Victor Mete

Le ‘taxi squad” doit contenir entre 4 et 6 personnes et doit contenir absolument un gardien. Comme on veut permettre à Primeau de jouer le plus de parties possibles pour ne pas nuire à son développement, le choix de Lindgren devient logique. Lors du premier entraînement de l’équipe lundi, le quatrième trio du Tricolore était composé d’Artturi Lehkonen, Jake Evans et Paul Byron. Par ailleurs, il sera important d’avoir des remplaçants en défensive et, avec les récentes séries de Kulak, Mete se retrouve finalement comme 7e ou 8e défenseur. Au cours de la saison, il risque d’avoir des changements dans le “taxi squad” à cause des blessures et on pourrait retrouver des joueurs comme Joseph Blandisi et Alex Belzile. Les deux ont respectivement 26 et 29 ans. À leurs âges, ils ne sont plus des recrues et ils ont terminé de se développer. Pour Blandisi, Bergevin l’a acquis via les transactions en échangeant Philip Varone et Riley Barber aux Penguins de Pittsburgh en février dernier. Montréal lui a offert un contrat d’une saison le 25 septembre 2020, ce qui donne une idée qu’il sera utilisé de la même façon que Perry et Frolik.

En conclusion, la liste à des chances d’être modifiées pendant la saison suite à l’augmentation du risque de contaminations par rapport aux “villes bulles”. Aussi, certains joueurs dans le “taxi squad” peuvent connaitre une bonne séquence lors de leur rappel, ce qui peut apporter des décisions difficiles à prendre. Comme François Gagnon le mentionnait lors du point de presse, Bergevin sera peut-être obligé de risquer au ballotage un régulier de l’organisation. Il ne faut pas oublier que le “taxi squad” ne fait pas parti de la masse salariale de l’équipe. Il sera intéressant de voir comment Marc Bergevin va se débrouiller!

Crédit photo: NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Le DG des Canucks se donne une option supplémentaire

Les Canucks ajoutent de la profondeur à leur défensive

Voici une option très intéressante pour le Canadien :

5 équipes qui pourraient être très intéressées à Pierre-Luc Dubois

Un 3e joueur de l’édition 2019-20 du CH quitte pour l’Europe :

Canadiens : un autre joueur de la saison 2019-2020 quitte pour l’Europe

Mots clés: , , , , , , , , , ,