Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Tricolore échappe la victoire en prolongation en lever de rideau


Par Gabriel Asselin

Au terme d’une saison morte de plus de trois mois, la Ligue nationale effectuait son grand retour mercredi soir alors que cinq rencontres étaient à l’ordre du jour. Parmi celles-ci, le Tricolore amorçait sa saison régulière en rendant visite aux Maple Leafs de Toronto. Pour l’occasion, Josh Anderson, Tyler Toffoli et Joel Edmundson disputaient leur premier match dans l’uniforme du Tricolore, tandis qu’Alexander Romanov disputait sa première rencontre en carrière dans la LNH. Le défenseur Victor Mete était le seul joueur laissé de côté par Claude Julien.

Les Maple Leafs représentent l’une des meilleures attaques de la Ligue nationale et ils sont venus bien près d’ouvrir le pointage très tôt dans la rencontre. Dès la quatrième minute de jeu, lors d’un surnombre à deux contre un, Auston Matthews a parfaitement alimenté Mitchell Marner sur l’aile gauche, mais Carey Price veillait au grain et il a effectué un superbe arrêt de la jambière droite.

Le premier but de la saison 2021 du Tricolore est survenu neuf minutes plus tard. Lors de la deuxième opportunité de la rencontre avec un homme en plus, Jeff Petry a, depuis la ligne bleue, servi une passe parfaite à Jonathan Drouin à l’embouchure du filet, mais la déviation de ce dernier a terminé sa course sur le poteau. Par contre, le disque est aussitôt apparu sur le bâton de Nick Suzuki, qui a profité de cette occasion, malgré un angle restreint, pour ouvrir le pointage.

Trois minutes plus tard, les Maple Leafs sont venus très près de niveler le pointage, mais Carey Price a réalisé un très bel arrêt de la mitaine devant le tir des poignets de Joe Thornton.

Ce n’était cependant que partie remise. Dès la mise en jeu subséquente, Justin Holl a alimenté William Nylander à la pointe et le tir sur réception de ce dernier a mystifié Price dans la lucarne, inscrivant ainsi le premier but de la saison des Leafs.

Le Tricolore est cependant parvenu à reprendre les devants avant de retraiter au vestiaire. Alors qu’il ne restait que 24 secondes à faire au 1er tiers, Josh Anderson a complété le jeu de passes amorcé par Jeff Petry et Jonathan Drouin en mystifiant Frederik Andersen à l’aide d’un bon tir des poignets. Drouin et Petry amassaient ainsi leurs deuxièmes mentions d’aide de l’engagement.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1349518806478188549

Alexander Romanov a d’ailleurs été le joueur le plus utilisé par Claude Julien en première période avec huit minutes et quatre secondes de temps de jeu.

La seule recrue de la formation du Tricolore n’a paru aucunement nerveux pour son baptême de feu en Amérique du Nord, préparant même le troisième but de son équipe. Lors de la huitième minute du deuxième vingt, dans les derniers instants d’un jeu de puissance, Romanov a servi une longue passe à Tomas Tatar, lui permettant de s’échapper devant la cage adverse. Ce dernier a ensuite déjoué Anderson à l’aide d’un tir qui s’est frayé un chemin entre les jambières du portier des Maple Leafs.

Le Tricolore avait la formation torontoise dans les câbles en jouant du hockey efficace, mais il s’est tiré dans le pied en prêchant par indiscipline en fin d’engagement, permettant aux Leafs de niveler le pointage. Tout d’abord, William Nylander a eu tout le temps du monde pour armer un bon tir des poignets, mystifiant Carey Price pour inscrire son deuxième filet de la soirée.

Puis, lors d’un jeu de puissance de deux hommes, John Tavares a redirigé derrière Carey Price la passe de Mitchell Marner afin de ramener le match à la case départ.

Le Canadien n’a pas perdu de temps afin de reprendre les devants. Dès la deuxième minute de jeu, les hommes de Claude Julien, dominants à 5 contre 5, ont rapidement relancé l’attaque suite à une mise en jeu remportée en territoire défensif. Josh Anderson a ensuite utilisé son physique imposant pour contourner John Tavares avant de déjouer Andersen d’un bon tir des poignets.

Quelques instants plus tard, Nick Suzuki a servi une feinte deux sucres, deux laits à Morgan Rielly, mais il a été incapable de terminer la séquence.

Les Maple Leafs ont obtenu un coup de chance afin de recréer l’impasse. À mi-chemin de l’engagement, Jonathan Drouin a tenté de dégager le disque par la bande, mais celui-ci a heurté l’arbitre à proximité, permettant à Jimmy Vesey de déjouer un Carey Price pris hors-position.

Les Maple Leafs ont bien failli s’en tirer avec la victoire dans les derniers instants du match, mais le superbe repli défensif de Romanov a sauvé les meubles.

Le Tricolore a finalement échapper la rencontre en prolongation lorsque Morgan Rielly a complété la passe de John Tavares lors d’un surnombre à deux contre un, durant lequel Paul Byron a choisi un bien mauvais moment pour rentrer au banc.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1349549580401065985

Le Canadien disputera son prochain match samedi alors qu’il rendra visite, pour le premier de deux matchs, aux Oilers d’Edmonton.

Crédit photo: NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Le Tricolore aura ainsi une formation de seulement 21 joueurs lorsqu’il se déplacera à Toronto pour amorcer la saison :

Le Tricolore amorcera la saison avec 5 joueurs au sein du “taxi squad”

Voici quelques questions pour ceux qui croient que le hockey canadien dépérit :

Voici quelques questions pour les sceptiques du programme canadien de hockey (partie 1)

Voici maintenant la 2e partie des questions à ceux qui croient que le hockey dépérit au Canada, dans le but de faire un débat sain et mature! :

Voici quelques questions pour les sceptiques du programme canadien de hockey (partie 2)