Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Les Oilers ne serait rien sans le duo McDavid-Draisaitl


Par Philippe Matte

Il y a plusieurs très bons duos dans la LNH. Je pense notamment à Stamkos et Kucherov à Tampa Bay, à MacKinnon et Rantanen au Colorado, à Malkin et Crosby à Pittsburgh, etc. Chacun de ces duos on quelque chose en commun. Leurs équipes produisent et sont en bonne position pour faire les séries.

Cependant, deux autres joueurs étoiles réussissent à performer offensivement malgré le manque de talent dans leur équipe. Ce tandem est composé de Connor McDavid, que plusieurs considère comme le meilleur joueur actif de la ligue national, et Leon Draisaitl, qui est l’un des, s’il n’est pas le, meilleur joueur de hockey d’origine allemande.

Un duo qui produit offensivement

Les deux jeunes joueurs ont chacun 85 points (McDavid) et 73 points (Draisaitl) cette saison en 60 parties jouées. Respectivement âgé de 22 et 23 ans, le duo représente le futur de la formation et, en quelque sorte, le seul espoir pour une futur coupe Stanley à Edmonton.

En plus d’avoir une moyenne de plus d’un point par match, les deux athlètes étoile produisent, à eu seul, 40% des buts des Oilers cette année. Leur total de 68 buts représente donc plus du tiers du total de l’équipe, qui est de 169.

Même au niveau du salaire

Il s’agit également des joueur les mieux payés dans l’équipe. À eux deux, McDavid et Draisaitl prennent 21 millions de dollars sur le cap salarial de l’équipe. En effet McDavid à un salaire de 12,5 millions et Draisaitl 8,5 millions de dollars. Ce montant représente plus du quart de l’argent que l’équipe peut payer en une année, qui est de 79,5 millions cette saison.

Une toute autre équipe aurait pu exister

Cependant l’histoire aurait totalement été différente si aucune transaction n’avait été produite par l’équipe. En effet, si l’ex directeur général, Peter Chiarelli, n’avait pas fait d’échanges et que tout les joueurs avaient résigné avec les Oilers, cette dernière serait une équipe à surveiller pour gagner la coupe Stanley. Voici ce qu’aurait été l’alignement offensif de l’équipe.


Pour ce qui est de Matt Barzal dans la formation des Oilers , C’est que les Islanders l’ont repêché avec le choix des Oilers obtenu en retour du défenseur Griffin Reinhart le 26 juin 2015. Les Islanders avaient aussi obtenu le choix de 2e ronde de la même année. Aujourd’hui,Reinhart ne fait même plus partie de l’organisation des Oilers. Il fut réclamé par Vegas lors du repêchage d’expansion. Il n’est évidemment pas absolument certain que les Oilers auraient sélectionné Barzal avec leur choix s’ils l’avaient conservé, mais avec ou sans Barzal, c’est clair qu’Edmonton aurait été une machine offensive avec ces trios. Cependant cette dernière ce retrouve encore dans le bas du classement de la LNH.

Crédit photo: Espn.com et capture d’écran

À lire aussi sur le 7e Match

Max Domi est sur le point de réaliser tout un exploit :

Max Domi pourrait égaliser un exploit de Jean Béliveau et Maurice Richard

Le Québec domine aux Jeux du Canada !

Deux médailles d’or pour Équipe Québec aux Jeux du Canada !

Les Capitals et les Red Wings s’échangent des défenseurs droitiers :

Transaction mineure entre les Capitals et les Red Wings

Mots clés: , , ,