Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Canadiens vs Kings


Par Gabriel Asselin

Le Canadien a connu un très mauvais début de match contre les Penguins de Pittsburgh, samedi, lors de son bref retour au Centre Bell entre deux périples, s’inclinant 5 à 1. Les hommes de Claude Julien amorceront, en fin de soirée, un voyage de trois matchs en Californie en rendant visite aux Kings de Los Angeles.

L’alignement partant

À l’attaque !

Claude Julien a pris tout le monde par surprise suite à l’entraînement matinal en affirmant que Jesperi Kotkaniemi sera laissé de côté, permettant à Jordan Weal de disputer son premier match dans l’uniforme du Tricolore. Charles Hudon, Nicolas Deslauriers et Matthew Peca seront également laissés de côté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, Mike Reilly sera, à nouveau, laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste et Antti Niemi le secondera.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Dustin Brown !

L’attaquant de 34 ans, qui a disputé son 1100e match dans la LNH samedi dernier, connait un bonne saison malgré les déboires de son équipe. Ayant récolté 16 buts et 21 mentions d’aide en 55 joutes depuis le début de la campagne, Dustin Brown vient au deuxième rang des pointeurs de son équipe, loin derrière Anze Kopitar. Cependant, la treizième sélection des Kings lors de l’encan amateur de 2003 est sur une belle séquence par les temps qui courent. Au cours de ses cinq derniers matchs, l’ailier droit américain a inscrit quatre des quatorze buts de son équipe, soit près de 30% à lui seul. Les hommes de Claude Julien devront l’avoir à l’œil ce soir.

2- Éviter de prendre les Kings à la légère !

Le Canadien a une occasion en or d’engranger deux points cruciaux au classement contre l’une des pires équipes du circuit Bettman. Historiquement, le Tricolore a souvent éprouvé des difficultés lors de son traditionnel périple en Californie et il ne devra pas croire que la victoire est acquise d’emblée puisqu’il s’agit d’un adversaire plutôt faible. Avant la victoire contre les Blackhawks de Chicago samedi, les hommes de Willie Desjardins avaient perdu leurs dix derniers matchs du mois de février. Cependant, ils s’étaient inclinés respectivement en tirs de barrages et en prolongation à Tampa Bay et à Boston au cours de cette séquence, en plus de livrer deux matchs serrés contre les Capitals de Washington. Le Canadien devra éviter de prendre les Kings à la légère s’il souhaite l’emporter ce soir.

3- Éviter de tirer de l’arrière après 20 minutes !

Il est très rare que les Kings aient les devants au terme du premier engagement, mais le Tricolore devra absolument éviter de se retrouver dans une telle situation. Les Kings y sont parvenus à 11 reprises en 65 rencontres, soit nettement le moins souvent parmi les 31 équipes de la LNH, mais, aussi incroyable que cela puisse paraître, les hommes de Willie Desjardins sont la seule équipe du circuit Bettman à n’avoir toujours pas subi la défaite après avoir eu les devants après vingt minutes de jeu. Ils détiennent une fiche de dix victoires contre une seule défaite en temps supplémentaire en pareille situation, tandis que ce dossier augmente à 17-1-3 après le deuxième engagement. Les hommes de Claude Julien devront éviter de tirer de l’arrière en retraitant au vestiaire s’ils veulent augmenter leurs chances de participer aux séries éliminatoires.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait retrouver le chemin de la victoire !

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et Hockey Le Magazine

À lire aussi sur le 7e Match

Une décision discutable de la part de Claude Julien :

Jesperi Kotkaniemi sera laissé de côté contre les Kings

Un Québécois tourne le dos au Tricolore pour s’entendre avec le Lightning :

Jimmy Huntington explique pourquoi il a choisi le Lightning au détriment du Canadien

L’ancien défenseur du CH pourrait partir la tête haute :

La retraite pour Andrei Markov ?

Mots clés: , ,