Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Canadiens vs Islanders


Par Gabriel Asselin

Le Canadien n’a disputé un match flamboyant contre les Red Wings de Detroit, mais ça été suffisant afin de signer une courte victoire de 3 à 1. Le Tricolore retrouvera le Nassau Coliseum, complètement rénové, de Long Island alors qu’il rendra visite aux Islanders de New York.

L’alignement partant

Selon les propos rapportés par Chantal Machabée, plusieurs joueurs du CH seraient incommodés par un virus mais leur identité est inconnue. Plusieurs changements pourraient avoir lieu avant la rencontre.

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Claude Julien conservera les mêmes trios. Charles Hudon, Nicolas Deslauriers, Dale Weise et Matthew Peca seront également laissés de côté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, aucun changement ne sera apporté. Mike Reilly sera laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste devant le filet et Antti Niemi le secondera.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Matthew Barzal !

Malgré le départ de John Tavares vers Toronto, les Islanders représentent l’une des meilleures formations dans l’association Est. Ils le doivent en bonne partie à leur rendement défensif et aux performances de Matthew Barzal. Auteur de 17 buts et 38 mentions d’aide pour 65 points en 69 joutes depuis le début de la campagne, Barzal représente le meilleur pointeur des hommes de Barry Trotz, cinq points devant Josh Bailey. Cependant, le jeune joueur de centre de 21 ans n’a pas trouvé le fond du filet à ses onze derniers matchs. Il voudra assurément retrouver le droit chemin le plus tôt possible et les hommes de Claude Julien devront l’avoir à l’œil ce soir.

2- Diriger beaucoup de rondelles vers la cage adverse !

Comme mentionné dans la première clé, le rendement défensif des Islanders est ahurissant depuis le début de la campagne et ils le doivent aux sacrifices de leurs défenseurs et aux prestations de leurs gardiens de buts. Les hommes de Barry viennent au quatrième échelon du circuit Bettman, derrière trois équipes nettement plus éloignées au classement général, pour les tirs bloqués, ce qui facilite grandement la tâche des portiers. Thomas Greiss, qui devrait obtenir le départ ce soir en raison de la blessure de Robin Lehner, a enregistré 20 victoires en 33 décisions depuis le début de la saison, maintenant une moyenne de buts alloués de 2,26 et un taux d’efficacité de 0,927. Il a également réalisé cinq blanchissages. Le Canadien devra rendre la vie dure au cerbère adverse s’il souhaite l’emporter ce soir.

3- Éviter un relâchement avec une avance !

Advenant que le Canadien parvient à inscrire le premier but ou à prendre les devants à un moment ou à un autre de la rencontre, il ne devra pas baisser les bras ou il risque d’en payer le prix. En effet, les Islanders viennent au deuxième échelon, derrière le Lightning de Tampa Bay, pour le taux d’efficacité en concédant le premier but. Les Islanders sont sortis vainqueurs une fois sur deux, alors qu’ils ont remportés 15 matchs sur 30 en pareille situation. Également, les hommes de Barry Trotz occupent les cinquièmes et sixièmes échelons pour le taux d’efficacité en tirant de l’arrière après vingt et quarante minutes de jeu. Le moindre relâchement pourrait coûter très cher ce soir.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait renouer avec la victoire !

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et USA Today

À lire aussi sur le 7e match:

Plusieurs joueurs ont de très longues disettes à l’heure actuelle !

Quelques joueurs de la LNH qui sont toujours sans buts

Kevin Rooney: Un joueur qui est synonyme de persévérance:

Kevin Rooney: l’art de partir de loin

Un père ému après un plateau historique de son fils :

Si vous l’avez raté : une réaction touchante du père d’Evgeni Malkin

Mots clés: , ,