Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Blackhawks vs Canadiens


Par Gabriel Asselin

Le Canadien n’a pas offert une grande performance contre les Islanders de New York, mais il est venu à seulement trois minutes de forcer une période de prolongation. Le Tricolore renouera avec l’action ce soir alors que les Blackhawks de Chicago seront en visite au Centre Bell.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Claude Julien a brassé quelque peu la soupe à l’entraînement de vendredi, mais il conservera les mêmes 12 attaquants. Charles Hudon, Nicolas Deslauriers, Dale Weise et Matthew Peca seront également laissés de côté.

Défendons-nous ! :

Du côté de la défensive, aucun changement ne sera apporté. Mike Reilly sera laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas ! :

Carey Price sera à son poste devant le filet et Antti Niemi le secondera.

Formation projetée pour le match de ce soir :

Les trois clés du match :

1- Attention à …
Patrick Kane !

Le troisième meilleur pointeur du circuit Bettman est tout près du plateau des 100 points cette saison et il très possible que cela se produise contre le Tricolore. Auteur de 41 buts et 58 mentions d’aide en 69 matchs depuis le début de la campagne, Patrick Kane n’est qu’à un seul point d’atteindre la centaine cette saison. De plus, les principaux éléments des Blackhawks sont très productifs depuis le match des étoiles. Outre Kane, qui a 16 buts et 28 points en 19 joutes, Alex DeBrincat, 26, Jonathan Toews, 23, et Dylan Strome, 22 points, revendiquent également plus d’un point par match depuis les festivités annuelles. Le Canadien devra surveiller de près Kane et ses acolytes s’il souhaite l’emporter.

2- Bombarder la cage adverse !

Depuis son retour au jeu, le 27 février dernier, le gardien de but québécois Corey Crawford a remporté cinq de ses six départs, mais on ne peut dire que toutes ses performances étaient convaincantes. Dans quatre de ces départs, il a maintenu un taux d’efficacité supérieur à 0,900, tandis qu’il a enregistré un taux de 0,897 contre les Sabres de Buffalo. Cependant, il a été fort général lors de sa deuxième joute, accordant six but sur 25 tirs aux Kings de Los Angeles. Depuis le début de la campagne, Crawford montre un dossier de 11-15-2 en 29 rencontres, maintenant une moyenne de buts alloués de 3,18 et un taux d’efficacité de 0,902. Également, les Blackhawks se classent au 30e échelon, devant les Sénateurs d’Ottawa, au chapitre des tirs au but accordés cette saison. Le Canadien se devra de surcharger la cage adverse s’il souhaite l’emporter.

3- Connaître une bonne première période !

Le Canadien a connu une mauvaise première période contre les Islanders de New York, ce qui aurait pu le sortir du match dès les premiers instants de la rencontre si Carey Price n’aurait pas été à la hauteur de son talent. Les hommes de Claude Julien devront connaître un bien meilleur début de match ce soir, puisque les rencontres les Blackhawks se décident fréquemment en première période. En effet, les hommes de Jeremy Colliton viennent au troisième échelon pour les buts inscrits au cours des vingt premières minutes de jeu, mais également au dernier rang pour les buts accordés au cours du même intervalle. Lors du match du 9 décembre dernier à Chicago, le Tricolore avait rapidement pris les devants 2 à 0 avant de s’adjuger 3 à 2 et il devra connaître un début de match similaire ce soir.

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait renouer avec la victoire !

Crédit photo : NHL.com (3 fois) et The Hockey News

À lire aussi sur le 7e match:

Toute une soirée pour Nick Suzuki :

VIDÉO : Encore Nick Suzuki !

Le coloré entraîneur n’a pas tort :

Patrick Roy y va d’une autre déclaration colorée !

Les gardiens ont parfois de drôles de rituels avec leurs poteaux !

Rions un peu : Marc-André Fleury est sentimental avec ses poteaux !

Mots clés: , ,